Les adultes en selle pour ap­prendre à faire du vé­lo

Les élèves d’un cours de bi­cy­clette gra­tuit ont dé­cou­vert un nou­veau par­cours cultu­rel et spor­tif pour s’en­traî­ner à pé­da­ler

20 Minutes (Strasbourg) - - LA UNE - Bru­no Pous­sard

« Mets les deux mains sur les freins et vas-y dou­ce­ment. » A l’ap­proche d’une route à tra­ver­ser, Sté­phane Go­bled ne lâche pas son élève d’une roue. Casque sur la tête et Vel­hop entre les mains, Mi­che­line met pied à terre et re­monte en selle en re­trou­vant la piste cy­clable. Elle n’a pas fait de vé­lo de­puis plus de trente ans. Mais de­puis un pe­tit mois, elle prend des jours de congé pour s’y re­mettre. Non sans an­goisse après quelques chutes, elle pro­fite de cours gra­tuits pour adultes don­nés par deux édu­ca­teurs de la ville de Stras­bourg. Tous les mar­dis après-mi­di, le ren­dez­vous est fixé au parc du Hey­ritz.

Des cours lan­cés en 2014

Pas à l’aise avec la pe­tite reine ou même no­vices, de pe­tits groupes s’y pointent chaque se­maine. Et ça fait plus de trois ans que ça dure. Noé­mie, 41 ans, a vé­cu sa deuxième sor­tie en groupe le 24 avril. Après avoir ap­pris à dé­mar­rer, frei­ner, tour­ner dans de pe­tits exer­cices tech­niques, elle a même pris la route : « J’adore cette li­ber­té d’al­ler n’im­porte où et n’im­porte quand. Je vou­lais me confron­ter à mes peurs. Mais je me sur­prends moi-même ! » Ce jour-là, une pe­tite di­zaine de cy­clistes en herbe a eu l’oc­ca­sion de tes­ter un par­cours vi­sant à dé­cou­vrir à bi­cy­clette le pa­tri­moine cultu­rel et spor­tif stras­bour­geois, de l’opé­ra au stade de la Mei­nau entre autres. « L’iti­né­raire est à 95 % sur pistes cy­clables pour ne pas fra­gi­li­ser les dé­bu­tants », pré­cisent Lu­cas Os­ter et Lu­cien Mois­so­nier, 21 et 22 ans, tous deux en ser­vice ci­vique et char­gés de conce­voir ce grand par­cours. La ma­jo­ri­té des élèves a plus de 50 ans. Cer­tains ont par­fois du mal avec le re­gard des autres. Stras­bourg a beau être la ca­pi­tale fran­çaise de la bi­cy­clette, tout le monde n’est pas à l’aise à vé­lo. « Ces cours sont pour toutes les per­sonnes qui l’ap­pré­hendent dif­fi­ci­le­ment, qu’ils aient des fra­gi­li­tés ou non », com­plète Ch­ris­tian Speis­ser, édu­ca­teur spor­tif. Der­rière, les en­ca­drants visent en fait l’in­clu­sion et l’in­ser­tion par le vé­lo. So­nia, la soixan­taine, est plu­tôt en confiance après presque 15 cours : « Je n’avais pas tou­ché un vé­lo de­puis bien­tôt trente ans, j’avais en­vie de re­prendre le sport ! »

Cer­tains dé­bu­tants à vé­lo ont connu leur pre­mière grande sor­tie le 24 avril.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.