La Ligue pose ses condi­tions aux an­ti­sys­tème

20 Minutes (Strasbourg) - - ACTUALITÉ -

Le chef de la Ligue (ex­trême droite), Mat­teo Sal­vi­ni, a an­non­cé lun­di soir qu’il res­tait en­core des « points im­por­tants » à ré­gler avant de pou­voir conclure un ac­cord pour gou­ver­ner l’Italie avec le Mou­ve­ment 5 étoiles (M5S, an­ti­sys­tème), qui a de­man­dé « quelques jours » de plus pour dis­cu­ter. « Si je vais au gou­ver­ne­ment, je veux faire ce que j’ai pro­mis aux Ita­liens», a ex­pli­qué le pa­tron de la Ligue, al­liée du Front na­tio­nal fran­çais. Il a ain­si ré­cla­mé que la Ligue ait « les mains libres » pour lut­ter contre l’im­mi­gra­tion clan­des­tine «et ga­ran­tir la sé­cu­ri­té des ci­toyens», en par­ti­cu­lier par une li­bé­ra­li­sa­tion de la lé­gi­time dé­fense. Sur l’Union eu­ro­péenne, « les Ita­liens ont vo­té pour que nous al­lions à Bruxelles et Stras­bourg afin de re­mettre au centre les thèmes de l’em­ploi des Ita­liens, de la di­gni­té du tra­vail», a dé­cla­ré le pa­tron de la Ligue. Pour ap­puyer son propos, il s’est pré­sen­té comme le re­pré­sen­tant des 12 mil­lions d’élec­teurs de la coa­li­tion droite-ex­trême droite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.