Une la­veuse élec­trique dans la rue

20 Minutes (Strasbourg) - - GRAND STRASBOURG - G.V.

Pro­pre­té

Si vous en avez marre d’être ré­veillé très tôt le ma­tin par le bal des ba­layeuses de rues, fa­ti­gué de de­voir fer­mer d’ur­gence votre fe­nêtre sous peine de sen­tir une odeur de pot d’échap­pe­ment en­va­hir votre chambre alors que vous ha­bi­tez dans une rue pié­tonne, vous al­lez en­fin pou­voir res­pi­rer (un peu). Au sens propre comme au fi­gu­ré. En ef­fet, l’Eu­ro­mé­tro­pole vient d’ac­qué­rir sa pre­mière la­veuse de rues élec­trique. Très si­len­cieuse lors­qu’elle se dé­place et que les jets ne sont pas en fonc­tion, le nou­vel en­gin res­semble à s’y mé­prendre aux quinze autres ma­chines de l’Eu­ro­mé­tro­pole… Ex­cep­té, et c’est là toute la dif­fé­rence, que les an­ciennes fonc­tionnent avec un mo­teur die­sel. Confort so­nore donc, mais aus­si une réelle avan­cée pour ré­duire l’ex­po­si­tion des ha­bi­tants à la pol­lu­tion at­mo­sphé­rique, car l’en­gin ne dé­gage évi­dem­ment au­cune émis­sion pol­luante. Mais il ne faut pas rê­ver non plus. Pour l’ins­tant, cette pre­mière la­veuse élec­trique se­ra uti­li­sée en prio­ri­té dans l’hy­per­centre de Stras­bourg, là où les ruelles sont nom­breuses et où les murs font écho, alors que deux autres, des « an­ciennes », vont conti­nuer éga­le­ment de tour­ner dans le même sec­teur… Et il fau­dra être pa­tient des oreilles et des pou­mons, car le parc des la­veuses de rues ne se­ra rem­pla­cé par ces en­gins élec­triques (au coût de 137 000 € l’uni­té contre 115 000 € pour les die­sels) qu’au rythme d’un à deux par an, li­mi­ta­tion bud­gé­taire oblige…

La pre­mière la­veuse élec­trique de rue.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.