S’ha­biller, c’est na­tu­rel

Des créa­teurs de vê­te­ments du Grand-Est res­pectent l’en­vi­ron­ne­ment

20 Minutes (Strasbourg) - - GRAND STRASBOURG - Bru­no Pous­sard

« Made in Chi­na ». Sur nos vê­te­ments, l’ex­pres­sion s’est ba­na­li­sée. Nom­breux sont nos ha­bits à pro­ve­nir de l’autre cô­té de l’Eu­ra­sie. Mais d’un point de vue en­vi­ron­ne­men­tal, ce com­merce n’est pas sans ques­tion­ner. Au ni­veau du trans­port, de l’im­pact de la pro­duc­tion du co­ton (et ses mil­liers de litres d’eau), des pro­duits polluants… : la liste est non ex­haus­tive. Pour­tant, des so­lu­tions lo­cales existent.

Jeans en lin. Pour des rai­sons d’in­dé­pen­dance et d’éthique, le créa­teur Da­vy Dao a fait des re­cherches : « Je connais­sais le lin de nom, mais j’ai dé­cou­vert que la France était le pre­mier pro­duc­teur mon­dial – sauf que 90% part à l’étran­ger. » Le temps de trou­ver une for­mule (avec 3 % d’élas­thanne) contre les ré­tré­cis­se­ments en ma­chine, plu­sieurs par­te­naires (en Ita­lie pour le fi­lage, dans le Nord pour la tein­ture…), le Nan­céen a re­çu un mil­lier de pré­com­mandes en crowd­fun­ding. Fa­bri­quant 100 à 150 jeans par mois, sa com­mer­cia­li­sa­tion du Dao De­nim Lin a dé­bu­té en avril.

Ha­bits en or­ties. Pour « réhabiliter des ma­tières lo­cales » et ou­bliées, le di­rec­teur de la so­cié­té al­sa­cienne Ema­nuel Lang s’in­té­resse aus­si aux plantes li­bé­riennes (d’où les fibres sont ex­traites de l’écorce). Dont le lin, le chanvre et les or­ties. Avec en­vi­ron 5 kg de plantes (aux branches dé­fi­brées), Ch­ris­tian Di­dier a trou­vé des par­te­naires ré­gio­naux pour éla­bo­rer un jean ex­pé­ri­men­tal en or­ties. Avant de ré­gler des pro­blèmes de ren­de­ment, une cen­taine sont en vente chez Ma­tières Fran­çaises à Col­mar.

Chaus­sures na­tu­relles. De­puis Châ­te­nois (Bas-Rhin), Ré­my Cas­par s’est lan­cé dans la chaus­sure na­tu­relle en 2003, après la ren­contre avec un fa­bri­cant clas­sique. Avec des tech­niques là aus­si an­ces­trales : un tan­nage vé­gé­tal pour le cuir (au lieu du chrome) et du la­tex d’hé­véa (un arbre) pour les se­melles. Souples et dé­li­cats, ces ma­té­riaux de­mandent aux sa­la­riés de l’en­tre­prise Bio­nat (qui fa­briquent dans le Maine-etLoire) un tra­vail artisanal. D’où un prix plus éle­vé.

Pen­sé de­puis Nan­cy, le Dao De­nim Lin est fa­bri­qué à 100% en Eu­rope.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.