Une cin­quan­taine de ba­teaux cou­lés et le risque d’une pol­lu­tion en Corse

20 Minutes (Strasbourg) - - ACTUALITÉ - A Mar­seille, Ma­thilde Ceilles

Dix morts en Ita­lie, une toi­ture mé­dié­vale en­vo­lée en Au­triche, des routes im­pra­ti­cables en Suisse… Une vague de mau­vais temps frappe plu­sieurs pays eu­ro­péens de­puis lun­di. Et la France n’est pas épar­gnée.

La neige, tom­bée sur le centre du pays, a pié­gé plus de 2 000 vé­hi­cules dans le Mas­sif cen­tral et pri­vé d’élec­tri­ci­té des mil­liers de foyers (110 000 en­core mar­di après-mi­di). En Corse, le pas­sage de la tem­pête Adrian, et ses vents à 160 km/h, a, par exemple, en­voyé par le fond ou fait s’échouer de nom­breux na­vires, an­nonce Riyad Djaf­far, de la di­rec­tion dé­par­te­men­tale des ter­ri­toires et de la mer de la Corse du Sud. Se­lon nos in­for­ma­tions, une cin­quan­taine de ba­teaux au­raient cou­lé dans le port d’Ajac­cio, et à proxi­mi­té pour ceux lais­sés en «mouillage sau­vage» (soit par manque de place dans le port, soit par sou­ci d’éco­no­mie).

Pour Jean-Mi­chel Ric­co, le ca­pi­taine du port, cette si­tua­tion re­lève de « l’in­ci­vi­li­té» des pro­prié­taires. «La mé­téo an­non­çait de­puis plu­sieurs jours une forte houle, et on ne laisse pas son ba­teau en mouillage en pleine tem­pête, il n’est pas en sé­cu­ri­té. » De plus, « s’il a le ré­ser­voir plein, il y a un risque de pol­lu­tion aux hy­dro­car­bures». «Nous sommes en phase d’éva­lua­tion, tem­père Riyad Djaf­far. S’il y a une pol­lu­tion, nous dé­ploie­rons des bar­rages. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.