« “Mi­ra­cu­lous” est mé­tis­sé, à l’image de la France»

Tho­mas As­truc ex­plique com­ment il a conçu ce des­sin ani­mé fran­co­co­réo-ja­po­nais à suc­cès

20 Minutes (Strasbourg) - - SÉRIES - Ma­rion Sa­cu­to

«Une La­dy­bug, porte-bon­heur, La­dy ma­gique et La­dy chance ! » Si vous avez de jeunes en­fants ou êtes fan d’ani­ma­tion, vous avez dé­jà en­ten­du les pa­roles de « Mi­ra­cu­lous, les aven­tures de La­dy­bug et Chat Noir », qui a été élue sé­rie ani­mée de l’an­née lors des Teen Choice Awards 2018. La sai­son 2 est ac­tuel­le­ment dif­fu­sée tous les jours sur Dis­ney Chan­nel, tan­dis que la sai­son 3 est en cours de pro­duc­tion.

Un Pa­ris de carte pos­tale

Co­pro­duit avec des stu­dios co­réen et ja­po­nais, « Mi­ra­cu­lous » fait la part belle à la cul­ture fran­çaise. « On es­saie de mettre en va­leur quelques pro­duits ty­pi­que­ment fran­çais pour don­ner en­vie de les dé­cou­vrir », ex­plique Tho­mas As­truc. Le créa­teur de la sé­rie ex­plique aus­si pour­quoi il a choi­si de si­tuer son in­trigue dans un Pa­ris de carte pos­tale : « L’un des in­gré­dients prin­ci­paux de la sé­rie est la ro­mance. Dès lors, quoi de plus na­tu­rel que de

se don­ner la ville de l’amour comme toile de fond ? »

« La sé­rie est mé­tis­sée, à l’image de la France, pour­suit Tho­mas As­truc. Ce­la se res­sent dans ma cul­ture per­son­nelle, creu­set qui tient au­tant à “Tin­tin” et “Spi­rou” qu’à “Dra­gon Ball”.» Dif­fu­sé dans 119 pays, «Mi­ra­cu­lous» ras­semble une grande com­mu­nau­té de fans au Ja­pon et en Co­rée du Sud. Une réus­site qui n’a rien chan­gé aux mé­thodes de tra­vail de ses créa­teurs : « Le coeur de l’équipe est consti­tué d’amis qui tra­vaillent en­semble de­puis des an­nées. L’un de leurs points com­muns est d’ap­por­ter beau­coup de soin à chaque dé­tail pour que tout soit si­gni­fiant. C’est la clé du suc­cès.»

La sai­son 2 est dif­fu­sée ac­tuel­le­ment sur Dis­ney Chan­nel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.