20 Minutes (Strasbourg)

«D’autres scènes existent et deviennent viables»

- C.W.

L’année 2020 a vu surgir des artistes qui s’écartent des sentiers battus et ouvrent d’autres voies. La preuve avec Laylow, Dinos, Freeze Corleone ou encore Alpha Wann…

Par leurs propositio­ns barrées, leurs univers singuliers et hyper référencés et leurs textes inventifs et bouleversa­nts, ils ont cartonné. « Le rap étant tellement populaire aujourd’hui, il y a des recettes et des formules, reconnaît le journalist­e rap Mehdi Maïzi. Depuis 2016-2017, il y a eu énormément d’albums qui sont sortis, qui ont marché, et qui se ressemblen­t aussi. Du coup, une partie du public a envie d’autres choses. Alpha, dans un registre très rap kickeur ou Laylow dans un côté conceptuel, ça détonne.» Et ça fonctionne.

Sorti en février 2020, Trinity a été certifié disque d’or. Du côté de Dinos, Stamina a affolé les compteurs en décembre. Autre exemple, celui de Freeze Corleone. Sorti en septembre, son album LMF a été certifié en moins d’un mois disque d’or.

De là à bousculer le rap mainstream ? «Je ne pense pas qu’il soit bousculé, c’est juste qu’il y a d’autres scènes qui existent et qui deviennent viables », nuance Mehdi Maïzi. De belles perspectiv­es cependant.

Newspapers in French

Newspapers from France