En France, l’ho­ver­board tient la route

20 Minutes (Toulouse) - - LA UNE - Ni­co­las Beu­naiche

E n 2015, ils ont pro­vo­qué l’in­cen­die d’une mai­son en Aus­tra­lie, ont été in­ter­dits de vols par cer­taines com­pa­gnies aé­riennes et ont réus­si à mettre Ama­zon dans l’em­bar­ras. C’est donc pré­cé­dés d’une so­lide ré­pu­ta­tion que les ho­ver­boards ont dé­bar­qué en force sur le mar­ché fran­çais avant Noël. Mais quelques se­maines plus tard, force est de consta­ter que tout semble al­ler comme sur des rou­lettes pour ces planches élec­triques… Se­lon les es­ti­ma­tions de pro­fes­sion­nels du sec­teur, quelques pe­tites di­zaines de mil­liers d’en­gins au­raient été écou­lées en France. Mais alors que plu­sieurs di­zaines de cas d’in­cen­dies ont été ré­per­to­riées dans des pays an­glo-saxons, pas un ho­ver­board n’a pris feu dans l’Hexa­gone, se­lon la Di­rec­tion gé­né­rale de la concur­rence, de la consom­ma­tion et de la ré­pres­sion des fraudes (DGCCRF). Les Fran­çais se sont pour­tant four­nis au même en­droit que tous les autres, à Shen­zen, en Chine. « L’ac­ti­vi­té s’y est dé­ve­lop­pée trop ra­pi­de­ment », ré­sume Ay­me­ric Guil­hem, di­rec­teur com­mer­cial de la so­cié­té Air Wheels. Dès le dé­but de l’an­née 2015, « les Amé­ri­cains en ont im­por­té en masse », pour­suit Etienne Ge­las, di­ri­geant de l’en­tre­prise The Ho­ver­board. Sans tou­jours s’as­su­rer de la qua­li­té des pro­duits… Ain­si, « nombre d’entre eux sont ar­ri­vés à des­ti­na­tion avec des com­po­sants et des câ­blages dé­fec­tueux », dé­nonce-t-il.

Des contrôles stricts

En France, la de­mande n’a fré­mi qu’en fin d’an­née 2015. « Les dis­tri­bu­teurs ont fait pres­sion sur les fa­bri­cants chi­nois », re­prend Etienne Ge­las. Cer­tains ont éga­le­ment fait ap­pel à des so­cié­tés de cer­ti­fi­ca­tion, quand ils ne sont pas al­lés eux-mêmes sur place pour vé­ri­fier la qua­li­té. Ré­sul­tat, une grande par­tie des ho­ver­boards dé­fec­tueux ont été re­ti­rés de la vente. Le mar­ché s’est ain­si épu­ré des ac­teurs les moins sé­rieux. C’est donc d’abord le re­tard à l’al­lu­mage qui a per­mis d’évi­ter les ac­ci­dents. Le site Ho­ver­board-France se fé­li­cite ain­si de n’avoir dû gé­rer au­cun re­tour. Aler­tée en dé- cembre, la DGCCRF a elle-même or­ga­ni­sé des ins­pec­tions vi­suelles des éti­que­tages ( men­tions obli­ga­toires, langue fran­çaise…). Des contrôles qui « n’ont pas per­mis de consta­ter de non­con­for­mi­té quant à l’éti­que­tage des pro­duits et à l’in­for­ma­tion des consom­ma­teurs », se­lon l’or­ga­nisme.

La plu­part des en­gins sont pro­duits en Chine, à Shen­zen.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.