Der­nières heures pour bou­cler son Par­cour­sup

L’ins­crip­tion des voeux s’achève ce mar­di soir

20 Minutes (Toulouse) - - LA UNE - Del­phine Ban­caud

Le compte à re­bours est lan­cé. Pas­sé ce mar­di 18 h, les élèves de ter­mi­nale dé­si­rant en­ta­mer des études su­pé­rieures et les étu­diants en ré­orien­ta­tion ne pour­ront plus ins­crire de nou­veaux voeux d’orien­ta­tion sur la pla­te­forme Par­cour­sup. Mais ils au­ront d’autres dé­marches à y ef­fec­tuer du­rant cette deuxième étape de la pro­cé­dure qui court, elle, jus­qu’au 31 mars.

Lettre de mo­ti­va­tion, CV...

Les ly­céens doivent d’abord ré­di­ger des lettres de mo­ti­va­tion pour cha­cun de leur sou­hait d’orien­ta­tion et ce, en 1 500 ca­rac­tères. L’im­por­tant est « de trou­ver des ar­gu­ments per­son­nels », sou­ligne So­phie La­borde-Ba­len, fon­da­trice de To­na­ve­nir.net et conseillère en orien­ta­tion. « Un ly­céen qui pos­tule à une li­cence Staps peut ex­pli­quer par exemple, qu’il a fait du sport en com­pé­ti­tion », com­plète Clo­tilde du Mes­nil, coach en orien­ta­tion et fon­da­trice de CoWin Coa­ching. De nom­breuses for­ma­tions de­mandent aux ly­céens et aux étu­diants en re­con­ver­sion un CV. Il se doit d’être at­trac­tif. Dans la ru­brique « com­pé­tences », par exemple, « il faut faire va­loir ses com­pé­tences tech­niques (maî­trise d’un lo­gi­ciel), le fait d’être ti­tu­laire du Ba­fa, mais aus­si ses qua­li­tés per­son­nelles (ri­gueur, em­pa­thie, ai­sance orale…), tout en les fai­sant cor­res­pondre aux at­ten­dus de la for­ma­tion », ex­plique Clo­tilde du Mes­nil. Si, dans la plu­part des cas, les bul­le­tins de pre­mière et de ter­mi­nale font par­tie des élé­ments de­man­dés par les for­ma­tions, d’autres do­cu­ments peuvent être de­man­dés. « Les jeunes qui pos­tulent à une li­cence de droit doivent no­tam­ment rem­plir une at­tes­ta­tion d’au­toé­va­lua­tion, qui est un ques­tion­naire les in­ter­ro­geant no­tam­ment sur leur maî­trise de l’or­tho­graphe, du vo­ca­bu­laire…, dé­taille So­phie La­bor­deBa­len. Les étu­diants en ré­orien­ta­tion doivent aus­si ajou­ter à leur dos­sier l’at­tes­ta­tion d’un conseiller d’orien­ta­tion confor­tant leur vo­lon­té de chan­ger de voie. » En­fin, alors qu’après ce mar­di il se­ra im­pos­sible d’ajou­ter un nou­veau voeu d’orien­ta­tion à sa liste, « il est pos­sible d’en sup­pri­mer cer­tains », in­forme So­phie La­borde-Ba­len. Et de conseiller aux élèves « de ne pas in­di­quer la for­ma­tion dans la­quelle ils es­timent avoir le plus de chances d’être pris, mais bien celle qui leur tient le plus à coeur ».

La date li­mite de la fi­na­li­sa­tion des dos­siers est fixée au sa­me­di 31 mars.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.