Tou­louse re­trouve la grande Eu­rope

Après un an d’ab­sence, le Stade re­vient en Cham­pions Cup, sa­me­di à Bath

20 Minutes (Toulouse) - - SPORTS TOULOUSE - Ni­co­las Sti­val

Du haut de cette poule 1, onze coupes d’Eu­rope vous contemplent. Pour son re­tour en Cham­pions Cup, après une sai­son de pur­ga­toire dans la mo­deste Chal­lenge Cup, le Stade Tou­lou­sain a ti­ré le gros lot. Il de­vra se col­ti­ner deux équipes an­glaises : Bath (un titre) et les Wasps (deux). Mais il de­vra sur­tout se frot­ter aux Ir­lan­dais du Leins­ter. En ma­tant le Ra­cing 92 en fi­nale, dé­but mai à Bil­bao ( 1512), la pro­vince ba­sée à Du­blin a rat­tra­pé les Rouge et Noir sur le toit du conti­nent, avec un qua­trième tro­phée em­pi­lé dans l’ar­moire.

Bath, équipe la plus jouable

« Pen­dant très long­temps, le Stade Tou­lou­sain a été le lea­der in­con­tes­té en Eu­rope, là on re­passe par la case dé­part », constate l’en­traî­neur Ugo Mo­la. Seul le pre­mier de cha­cune des cinq poules, ain­si que les trois meilleurs deuxièmes, ver­ront le prin­temps et les quarts de fi­nale. « Au re­gard de notre poule, on peut lé­gi­ti­me­ment pen­ser qu’elle ne li­vre­ra pas un meilleur se­cond », es­time Mo­la, de­vant la den­si­té de ce groupe 1. Le Stade, ac­tuel sixième du Top 14, com­men­ce­ra sa cam­pagne sa­me­di à Bath (14 h, heure fran­çaise), sans doute sous la pluie, face, a prio­ri, à l’ad­ver­saire le plus pre­nable du lot. Les boys de la ci­té ther­male du So­mer­set oc­cupent la hui­tième place du cham­pion­nat an­glais, alors que les Wasps sont troi­sièmes. Mais le croque-mi­taine de la poule est clai­re­ment le Leins­ter de l’ou­vreur-ca­pi­taine- bu­teur- stra­tège Jo­na­than Sex­ton, qui dé­bar­que­ra à Er­nestWal­lon dès le 21 oc­tobre. Alors, que peut es­pé­rer le Stade Tou­lou­sain de cette cam­pagne eu­ro­péenne ? « Nous vou­lons fi­gu­rer le mieux pos­sible, ré­pond l’ex­pé­ri­men­té ai­lier Yoann Hu­get. La poule est com­pli­quée, on le sait. Si on n’est pas prêt, on pren­dra de l’ex­pé­rience, on gran­di­ra pour re­ve­nir plus fort l’an pro­chain. » Un dis­cours pas vrai­ment en phase avec le pas­sé glo­rieux de Tou­louse. Mais tout à fait rac­cord avec l’ac­tua­li­té d’un club dont l’épais pal­ma­rès prend la pous­sière de­puis six ans et son 19e bou­clier de Bren­nus.

Bath, le Leins­ter et les Wasps… Yoann Hu­get et le Stade Tou­lou­sain sont gâ­tés pour leur re­tour en Cham­pions Cup.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.