Mi­no­taure et autres en­gins sont à la Halle de la ma­chine

Le bes­tiaire mé­ca­nique de la Ma­chine se dé­voile à Mon­tau­dran

20 Minutes (Toulouse) - - NEWS - B.C. In­for­ma­tions sur hal­le­de­la­ma­chine.fr

Le Gar­dien du Temple prend ses quar­tiers dans son antre, à Mon­tau­dran. Après avoir en­chan­té près de 900 000 per­sonnes dans les rues de Tou­louse la se­maine pas­sée, le Mi­no­taure se­ra l’une des at­trac­tions de la Halle de la Ma­chine, inau­gu­rée à par­tir de ce ven­dre­di et jus­qu’à di­manche.

Un bes­tiaire mé­ca­nique vi­vant. En plus du Mi­no­taure, on trou­ve­ra au sein de la Halle l’Arai­gnée géante, le ma­nège car­ré Sé­nart ou en­core la Ma­chine à com­mu­ni­quer avec les plantes. « Ici c’est une écu­rie, un chep- tel de 200 ma­chines que l’on en­tre­tient et que l’on cus­to­mise. Ce n’est pas un lieu d’ex­po­si­tion car elles sont vi­vantes, c’est un spec­tacle », ré­sume Fran­çois De­la­ro­zière, le di­rec­teur ar­tis­tique de la com­pa­gnie. Seules 60 à 80 ma­chines de­vraient être vi­sibles, cer­taines étant ap­pe­lées sur des spec­tacles un peu par­tout dans le monde.

A dos de Mi­no­taure. Comme la Halle n’est pas un mu­sée, les vi­si­teurs pour­ront tou­cher les ma­chines et même y mon­ter. Chaque jour d’ou­ver­ture, le Mi­no­taure pour­ra em­bar­quer dans son temple 50 cu­rieux pour un voyage de trente mi­nutes à 14 m de hau­teur sur la piste des Géants. Pour cette ex­pé­rience, il fau­dra dé­bour­ser de 4,5 € à 9 € ( sauf ce ven­dre­di, c’est gra­tuit). Le reste de l’an­née, les vi­si­teurs peuvent cou­pler avec le billet d’en­trée de la Halle (de 8 € à 16 €). Des ex­pé­riences dans tous les sens. A l’oc­ca­sion de ces trois jours d’inau­gu­ra­tion, les vi­si­teurs pour-

ront dé­cou­vrir (gra­tui­te­ment) la Ker­messe, un spec­tacle à la fois py­ro­tech­nique et cu­li­naire, ain­si que les Au­bades sym­pho­niques, une oeuvre mu­si­cale créée grâce à la Co­cotte à flûte, au pia­no culbu­té et à la Groo­va­gaz. A l’an­née, les vi­si­teurs pour­ront pour­suivre leur vi­site dans le Mi­no­taure ca­fé où des ob­jets rap­pel­le­ront qu’ici tout est mé­ca­nique.

Les cou­lisses des mé­ca­niques. Pour en ap­prendre plus, vous pour­rez po­ser des ques­tions aux ma­chi­nistes. Des ate­liers se­ront aus­si or­ga­ni­sés au cours de l’an­née afin de connaître par exemple le pro­ces­sus de créa­tion d’une ma­chine, celle du Mi­no­taure no­tam­ment, ou en­core com­ment on réa­lise des ef­fets spé­ciaux sur la voie pu­blique.

« C’est une écu­rie vi­vante de 200 ma­chines. » Fran­çois De­la­ro­zière, di­rec­teur ar­tis­tique

Les vi­si­teurs de la Halle pour­ront mon­ter à dos de Mi­no­taure.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.