Un ciel tout Bleu flotte sur le Stade

Le Stade Tou­lou­sain compte sept sé­lec­tion­nés avec le XV de France

20 Minutes (Toulouse) - - GRAND TOULOUSE -

For­cé­ment, une sé­rie de douze vic­toires d’af­fi­lée toutes com­pé­ti­tions confon­dues ne pou­vait pas échap­per à la sa­ga­ci­té de Jacques Bru­nel. Mer­cre­di, le sé­lec­tion­neur du XV de France a re­te­nu sept Tou­lou­sains dans la liste de 31 joueurs en vue du Tour­noi des VI Na­tions (1er fé­vrier-16 mars). Les en­traî­neurs sta­distes veulent s’ap­puyer sur cette ca­rotte pour sti­mu­ler en­core da­van­tage leur équipe avant le ren­dez-vous de sa­me­di à Du­blin (14 h, heure fran­çaise), chez un Leins­ter pri­vé de son maître à jouer Jo­na­than Sex­ton, bles­sé. Qua­si­ment un test­match in­ter­na­tio­nal, entre la pro­vince ir­lan­daise, cham­pionne d’Eu­rope en titre, et le Stade Tou­lou­sain, lea­der de la poule 1 de Cham­pions Cup. A l’al­ler, Tou­louse l’avait em­por­té d’un souffle (28-27).

« Pour les joueurs re­te­nus, ce se­ra une ma­nière de mon­trer qu’ils existent à ce ni­veau », glisse William Ser­vat, en charge des avants. Cette « ma­rée » Rouge et Noire en Bleu marque un cer­tain re­tour à la nor­male, après un gros trou d’air. « On ne peut pas se conten­ter d’avoir un seul sé­lec­tion­né [An­toine Du­pont] », lâ­chait dé­but fé­vrier 2018 le pré­sident Di­dier La­croix. « Ce­la fait un mo­ment que nous n’avions pas eu au­tant de convo­qués, ob­serve le troi­sième ligne Fran­çois Cros. Je pense sur­tout aux trois nou­veaux [Al­de­ghe­ri, Nta­mack et Ra­mos]. Ce sont de bons mo­ments à par­ta­ger. » Fi­na­liste de la Coupe du monde 2011 avec le XV de France, Ser­vat évoque, quant à lui, « une grande fier­té » pour un club qui aligne « beau­coup de jeunes

« Le Leins­ter, une ma­nière de mon­trer qu’ils existent à ce ni­veau. » William Ser­vat

Ra­mos et Nta­mack font par­tie des joueurs convo­qués pour la pre­mière fois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.