Coupe de France

Sans for­cer, Paris bat Nantes (3-0) et re­joint Rennes en fi­nale

20 Minutes (Toulouse) - - NEWS - Ay­me­ric Le Gall

Face à une équipe nan­taise sans réelles am­bi­tions, le PSG, tou­jours pri­vé de Ney­mar et Ca­va­ni, s’est qua­li­fié pour la fi­nale de la Coupe de France, mer­cre­di, grâce à des buts de Marco Ver­rat­ti, Ky­lian Mbap­pé et Da­niel Alves (3-0).

V Mis­sion ac­com­plie pour Paris. Comme l’an pas­sé, le PSG s’est re­trou­vé à jouer sa sai­son sur une de­mi-fi­nale de Coupe de France, loin de ses rêves de suc­cès en Ligue des cham­pions. Alors, face au FC Nantes, il était hors de ques­tion de se plan­ter. C’est donc avec pas mal d’en­vie que les hommes de Thomas Tu­chel ont abor­dé cette ren­contre, dans un Parc des Princes clair­se­mé en dé­but de match. Les Pa­ri­siens ont fait le job avec sé­rieux, Marco Ver­rat­ti (35e), Ky­lian Mbap­pé (85e) et Da­niel Alves (90+2e) jouant les rôles de bour­reaux des Nan­tais. V Ver­rat­ti go­lea­dor ( si, si). C’est un nom que le spea­ker du Parc des Princes n’a pas l’ha­bi­tude de pro­non­cer quand le PSG marque un but. Alors, au mo­ment de hur­ler « Mar­coooooo » dans son mi­cro, la voix du PSG s’est fait plai­sir : « C’est suffisamme­nt rare pour que je prenne mon temps », s’est-il mar­ré avant d’an­non­cer le nom du mi­lieu de ter­rain ita­lien. Après son but avec la Squa­dra Az­zur­ra en match ami­cal face au Liech­ten­stein, Marco Ver­rat­ti a donc ré­ci­di­vé mer­cre­di soir, d’une frappe ten­due – de­puis l’ex­té­rieur de la sur­face, ex­cu­sez du peu – dans le pe­tit fi­let op­po­sé de Ta­ta­ru­sa­nu. V Un FC Nantes sans am­bi­tion. Quand une fi­nale de Coupe de France contre le voi­sin et en­ne­mi ren­nais vous tend les bras, comme c’était le cas pour le FC Nantes mer­cre­di soir, on était en droit de pen­ser qu’il fal­lait jouer le coup à fond. Oui, mais non. Ve­nus avec leurs truelles et le ci­ment qui va avec, les hommes de Va­hid Ha­lil­hod­zic ont pas­sé la plu­part de leur temps à dé­fendre, sans mon­trer de réelles am­bi­tions of­fen­sives. Les rares in­cur­sions dans le camp pa­ri­sien si­gnées Cou­li­ba­ly n’ont pas suf­fi à ca­cher la mi­sère, d’au­tant que le bu­teur s’est fait ex­clure par l’ar­bitre en deuxième pé­riode. Re­par­ti du Parc presque sans com­battre, Nantes est éli­mi­né sans gloire.

In­croyable mais vrai, Marco Ver­rat­ti a ins­crit un but pour le PSG mer­cre­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.