Haf­tar pour­suit son of­fen­sive contre Tri­po­li

20 Minutes (Toulouse) - - ACTUALITÉ -

Au moins 34 morts et près de 3 000 dé­pla­cés de­puis jeu­di. L’homme fort de l’est li­byen, le ma­ré­chal Kha­li­fa Haf­tar, et son au­to­pro­cla­mée Ar­mée na­tio­nale li­byenne pour­sui­vaient lun­di leur of­fen­sive vers la ca­pi­tale au prix de com­bats contre les forces du Gou­ver­ne­ment d’union na­tio­nale, re­con­nu par la com­mu­nau­té in­ter­na­tio­nale. La veille, mal­gré le spectre d’une guerre gé­né­ra­li­sée, les grandes puis­sances ont échoué à se mettre d’ac­cord à l’ONU sur une dé­cla­ra­tion ap­pe­lant les forces de Haf­tar à ces­ser leur as­saut contre Tri­po­li. Sou­te­nue, entre autres, par les EtatsU­nis, cette dé­cla­ra­tion a été blo­quée par la Rus­sie, qui tient à ce que « toutes les par­ties » soient ap­pe­lées à la re­te­nue pour évi­ter « un bain de sang ». Pays riche en pé­trole, la Libye est dé­chi­rée par des conflits in­ternes de­puis la chute du dic­ta­teur Mouam­mar Kadha­fi en 2011. Les com­bats in­ter­viennent avant une confé­rence na­tio­nale sous l’égide de l’ONU cen­sée dres­ser une « feuille de route » pour sta­bi­li­ser le pays, avec la te­nue d’élec­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.