A 56 ans, elle met la mi­sère à tout le monde

20 Minutes (Toulouse) - - SPORTS - A Nantes, D.P.

« Ma­mie » fait de la ré­sis­tance. Ni Xia Lian, cheffe de file de l’équipe du Luxem­bourg au cham­pion­nat d’europe de tennis de table (qui a lieu près de Nantes jus­qu’à di­manche), est la doyenne de la com­pé­ti­tion. Et, à 56 ans, la 40e mon­diale reste in­jouable. «Il n’y en a pas beau­coup des comme ça sur le cir­cuit, re­con­naît la Fran­çaise Océane Guisnel. Elle a un ta­lent fou et un jeu spé­cial. Tu ne sais ja­mais ce qu’elle va faire… » Armand Du­val, le sé­lec­tion­neur des Bleus, n’est pas avare de com­pli­ments : « On est dans l’ex­cep­tion­nel avec cette joueuse. Il ne faut pas ou­blier qu’elle fai­sait par­tie de l’équipe de Chine à 20 ans, ce n’est pas rien ! » Trente-six ans plus tard, cette mère de deux en­fants conti­nue de ter­ro­ri­ser ses ad­ver­saires. En at­teste sa troi­sième place, en simple, aux Jeux eu­ro­péens, fin juin, qui lui a per­mis de com­pos­ter son billet pour les JO en 2020. Et ne pa­riez pas sur une baisse phy­sique. En 2017, Ni Xia Lian avait rem­por­té, en un peu plus d’une heure et de­mie, le plus long match de tennis de table de l’his­toire mo­derne. Elle avait 54 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.