Bo­ris John­son bien ser­vi en dé­con­fi­ture

20 Minutes (Toulouse) - - ACTUALITÉ -

Les dé­pu­tés bri­tan­niques ont voté lun­di soir pour obli­ger le gou­ver­ne­ment de Bo­ris John­son à pu­blier des do­cu­ments confi­den­tiels sur l’im­pact d’un Brexit sans ac­cord. La mo­tion de­man­dait éga­le­ment la di­vul­ga­tion des échanges entre res­pon­sables po­li­tiques sur leur plan contro­ver­sé de sus­pendre le Par­le­ment pen­dant cinq se­maines, à par­tir de ce mar­di. Mais ce n’était pas le seul ca­mou­flet de la jour­née. Le Pre­mier mi­nistre, qui s’ex­po­sait lun­di soir à un re­jet pro­bable par les dé­pu­tés de lé­gis­la­tives an­ti­ci­pées, a vu le pré­sident de la Chambre des com­munes, John Ber­cow, an­non­cer qu’il ne se re­pré­sen­te­rait pas, après dix an­nées au fau­teuil de «spea­ker». Ac­cu­sé par les par­ti­sans d’un Brexit dur d’avoir ou­tre­pas­sé les rè­gle­ments par­le­men­taires à leur dé­tri­ment, il a sa­lué le sens de «l’in­té­rêt na­tio­nal» des membres de la Chambre. Un peu plus tôt, la reine Elisabeth II avait for­mel­le­ment ap­prou­vé la loi qui contraint le gou­ver­ne­ment à sol­li­ci­ter un re­port du Brexit au­près de L’UE. Son ap­pro­ba­tion était la der­nière étape né­ces­saire à l’en­trée en vi­gueur de ce texte qui vise à em­pê­cher un Brexit sans ac­cord.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.