Re­tour de flamme pour Ney­mar?

20 Minutes (Toulouse) - - SPORTS - A.L.G.

Ou­blié, pour un temps, le Bar­ça. Ter­mi­né, le rêve de re­trou­ver Mes­si. Pour Ney­mar, l’heure est ve­nue de re­tour­ner au tur­bin avec le PSG, sa­me­di contre Stras­bourg. Le tout est de sa­voir de quelle ma­nière le pa­ria va être ac­cueilli par le Parc, dont une par­tie, le vi­rage Au­teuil et le Col­lec­tif ul­tras Paris (CUP), l’avait cha­hu­té lors du pre­mier match à do­mi­cile.

La plaie est béante, le mal, pro­fond. Pour­tant, la di­rec­tion du club ne semble pas cham­bou­lée à l’ap­proche du mo­ment fatidique. Le PSG nous a même as­su­ré qu’il n’avait fait pas­ser au­cune consigne au CUP pour lui de­man­der de mettre de l’eau dans son vin. Ben­ja­min, un ha­bi­tué du Parc des Princes, ne se­ra pas tendre avec Ney­mar : « Je vais le pour­rir, parce que j’ai trou­vé son at­ti­tude dé­tes­table pen­dant tout ce feuille­ton. En tant que sup­por­ter, il m’a clai­re­ment man­qué de res­pect. » Mat­thieu, 51 ans, dont la moi­tié pas­sée en tant qu’abon­né du vi­rage Au­teuil, a choi­si l’autre op­tion : « Si Ney­mar marque, je le fê­te­rai comme tout but du PSG. Main­te­nant, si son com­por­te­ment est nul, là, il peut prendre cher. » Pour que l’orage passe, tout dé­pend donc du Bré­si­lien. De là à dire que l’amour re­naî­tra de ses cendres, il y a un pas qu’on n’ose­ra pas (en­core) fran­chir.

Les sup­por­ters du PSG ne vou­laient plus voir Ney­mar dans leur club.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.