Une Fran­çaise re­trace son par­cours de des­si­na­trice

Mar­gaux Sal­tel, des­si­na­trice de 30 ans, tra­vaille pour dif­fé­rents co­mics

20 Minutes (Toulouse) - - NEWS - Ma­thilde Loire

Afin de dé­ni­cher les ta­lents de de­main, 20 Mi­nutes est par­te­naire du prix Jeunes Ta­lents Co­mics, or­ga­ni­sé par le Co­mic Con Pa­ris, qui se tien­dra du 25 au 27 oc­tobre à Pa­ris (19e), et les édi­tions Urban Co­mics. A l’oc­ca­sion de l’ou­ver­ture des votes du pu­blic en ligne pour la meilleure co­ver*, 20 Mi­nutes ex­plore les dif­fé­rents mé­tiers des co­mics. Au­jourd’hui, Mar­gaux Sal­tel (pho­to), des­si­na­trice de 30 ans, ra­conte son par­cours.

Son pre­mier co­mic­book. « J’ai dé­cou­vert “X-men” quand j’avais 10 ou 12 ans. Je co­piais les per­son­nages, d’abord avec du pa­pier calque, puis di­rec­te­ment. » Mar­gaux Sal­tel a « tou­jours des­si­né », mais c’est à l’ado­les­cence qu’elle com­prend à quel point elle aime ça. Après le bac, elle se tourne vers des études d’art.

Son mo­ment-clé. Après cinq ans pas­sés aux beaux-arts de Nîmes, Mar­gaux Sal­tel en­voie son book à des édi­teurs jeu­nesse. En 2014, elle com­mence à réa­li­ser des cou­ver­tures et des illus­tra­tions pour des livres de conte. «Je des­si­nais éga­le­ment des per­son­nages que j’ap­pré­ciais. Je pu­blie mes fa­narts [une oeuvre réa­li­sée par un fan à par­tir d’un uni­vers pré­exis­tant] sur Ins­ta­gram et Twit­ter. C’est une ma­nière de mon­trer ce que je suis ca­pable de faire. Si l’on poste sou­vent, notre tra­vail a plus de chances de se faire re­mar­quer.» Ian Mcgi­ty, des­si­na­teur de co­mics adap­té du des­sin ani­mé Ad­ven­ture Time, re­père l’un de ses fa­narts. « Il m’a contac­tée et m’a com­man­dé une cou­ver­ture pour le co­mic qu’il avait créé, “Wel­come to Show­side”.»

Sa pro­fes­sion­na­li­sa­tion. La so­li­da­ri­té entre créa­teurs et créa­trices a beau­coup ai­dé la jeune femme à se lan­cer dans l’in­dus­trie des co­mics. «Grâce à l’édi­tion jeu­nesse, j’ai ren­con­tré la des­si­na­trice El­sa Char­re­tier et le scé­na­riste Pier­rick Co­li­net, deux Fran­çais qui tra­vaillaient dé­jà dans le mi­lieu, avec qui j’ai mon­té un pro­jet. » « Su­per­freaks » ra­conte l’his­toire d’une bande de jeunes si­de­kicks for­cés de rem­pla­cer les « hé­ros » adultes quand ceux-ci dis­pa­raissent mys­té­rieu­se­ment. « Nous sommes al­lés le pré­sen­ter au Co­mic Con de New York.» Co­mixo­lo­gy, une pla­te­forme d’ama­zon de dis­tri­bu­tion de co­mics en ligne, ac­cepte d’édi­ter le pro­jet dans le cadre de sa pro­duc­tion de BD ori­gi­nales.

Ses col­la­bo­ra­tions. De­puis 2015, Mar­gaux a réa­li­sé une cou­ver­ture pour «The In­fi­nite Loop», une BD d’el­sa Char­re­tier et Pier­rick Co­li­net, ain­si que des cou­ver­tures et des his­toires pour la sé­rie « Star Wars Ad­ven­tures » ou pour les hors-sé­ries de « The Wi­cked + The Di­vine ». « Pour les co­mics in­dé­pen­dants, il est plus simple de contac­ter di­rec­te­ment les créa­teurs et créa­trices afin de leur pro­po­ser ses ser­vices. Pour la BD amé­ri­caine, contrai­re­ment à la France, il n’est pas né­ces­saire d’ar­ri­ver avec un pro­jet d’his­toire par­ti­cu­lier. On est ju­gé sur la qua­li­té du des­sin si on n’a pas de pro­jet pré­cis.» * Jus­qu’au 29 sep­tembre sur bit.ly/2mpwbsv

«Su­per­freaks», la BD de Mar­gaux Sal­tel, Pier­rick Co­li­net et El­sa Char­re­tier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.