Les Ton­ga, un ha­ka et puis bas­ta?

20 Minutes (Toulouse) - - COUPE DU MONDE DE RUGBY - B.V.

Sur le pa­pier, l’équipe des Ton­ga est presque sé­dui­sante. Des joueurs du Ra­cing 92, de Castres ou en­core des Lon­don Irish re­con­nus comme des va­leurs sûres. Mais la pré­sence d’autres, sans clubs ou en deuxième di­vi­sion océa­nique, ex­plique qu’il ne soit pas si éton­nant de les voir som­brer contre les All Blacks en pré­pa­ra­tion (92-7).

Quel est leur ob­jec­tif? « Je suis ri­vé sur l’ob­jec­tif d’ac­cé­der aux quarts de fi­nale, nous de­vons ga­gner trois matchs [de poules]pour ce­la », a dé­cla­ré le sé­lec­tion­neur, Tou­tai Ke­fu. Bon, ses joueurs ba­taille­ront sur­tout avec les Etats-unis pour ne pas fi­nir der­niers du groupe. A moins que la France...

Comment ils vont nous battre ? Comme ils l’avaient fait en 2011 ? Sou­ve­nez-vous de cette im­pro­bable ren­contre de poules per­du par les Bleus, fu­turs fi­na­listes du Mon­dial. Une vic­toire ac­quise grâce à une dé­fense de fer et une mêlée qui nous avait fait re­cu­ler sur le par­king.

Le nom à re­te­nir. Ci­tons Ben Ta­mei­fu­na, le mons­trueux pi­lier (140 kg) du Ra­cing 92.

La phrase qui tue. « On avait un plan, mais on s’est fait mas­sa­crer.» Le ca­pi­taine ton­guien Piu­tau après la rouste re­çue der­niè­re­ment face aux All Blacks.

Le chiffre à re­te­nir:22,3. C’est le pour­cen­tage d’ha­bi­tants des Ton­ga (23900 sur 107000) qui sont li­cen­ciés au rugby. On peut lé­gi­ti­me­ment consi­dé­rer qu’il s’agit du sport national de cette pe­tite île du Pa­ci­fique.

VVVVV

Un for­mi­dable ha­ka en pers­pec­tive.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.