Le scé­na­riste Pier­rick Co­li­net re­vient sur sa suc­cess sto­ry

Pier­rick Co­li­net, scé­na­riste de 32 ans, évoque son par­cours qui l’a me­né à tra­vailler pour un édi­teur aux Etats-unis

20 Minutes (Toulouse) - - NEWS - Ma­thilde Loire

Afin de dé­ni­cher les ta­lents de de­main, 20 Mi­nutes est par­te­naire du prix Jeunes Ta­lents Co­mics, or­ga­ni­sé par le Co­mic Con Pa­ris, qui se tien­dra du 25 au 27 oc­tobre à Pa­ris (19e), avec les édi­tions Ur­ban Co­mics. Alors que le vote du pu­blic pour la meilleur co­ver est ou­vert*, 20 Mi­nutes ex­plore les dif­fé­rents mé­tiers des co­mics. Au­jourd’hui, Pier­rick Co­li­net (pho­to), scé­na­riste de 32 ans, ra­conte son par­cours.

Son co­mic­book coup de coeur. Après un bac lit­té­raire op­tion ci­né­ma-audiovisue­l, Pier­rick Co­li­net tra­vaille quelques an­nées pour la té­lé­vi­sion fran­çaise, sans convic­tion. En 2009, il rouvre «Watch­men», d’alan Moore et Dave Gib­bons, alors que l’adap­ta­tion de Zack Sny­der sort au ci­né­ma. Un dé­clic. « Le thème, le tem­po, l’es­thé­tique, la fa­çon de mon­ter les épi­sodes sur vingt pages… J’ai com­pris que c’était ce que je vou­lais écrire.»

Son mo­ment-clé. « Le “vrai” co­mics, ça n’existe qua­si pas en France. » Un jour, Char­lie Ad­lard, scé­na­riste de «The Wal­king Dead», est de pas­sage à Pa­ris pour des dé­di­caces. «Je suis al­lé lui po­ser des ques­tions, il m’a dit de les lui en­voyer par mail. » Per­sua­dé que la star des co­mics ne lui ré­pon­dra pas, Pier­rick Co­li­net bluffe : « J’ai écrit que je vou­lais lui par­ler d’un pro­jet. Quelques mois plus tard, il me ré­pond qu’il se­ra en France la se­maine sui­vante et me dit de ve­nir le voir. Mais il n’y avait pas de pro­jet ! Avec Elsa [Char­re­tier, ar­tiste, sa com­pagne et prin­ci­pale col­la­bo­ra­trice], nous avons mon­té un dos­sier, ça lui a plu.» Sa pro­fes­sion­na­li­sa­tion. Pen­dant deux ans, Pier­rick et Elsa cor­res­pondent avec Char­lie Ad­lard. Ils créent « The In­fi­nite Loop », un co­mic­book de science-fic­tion, une his­toire d’amour les­bien sur fond de voyage tem­po­rel. Après les re­fus d’édi­teurs fran­çais, ils lancent un crowd­fun­ding en 2014. « Le pro­jet a at­ti­ré l’at­ten­tion d’une édi­trice amé­ri­caine. On a dé­ci­dé d’al­ler la ren­con­trer à la New York Co­mic Con, avec les 16 pre­mières pages. Trois se­maines plus tard, elle nous en­voyait le contrat. » De­puis, les deux com­plices en­chaînent. En 2017, Pier­rick Co­li­net a com­men­cé à écrire des scé­na­rios pour «Star Wars Ad­ven­tures», une sé­rie d’an­tho­lo­gie pu­bliée par IDW Pu­bli­shing aux Etatsu­nis. En pa­ral­lèle, il co­écrit avec Elsa Char­re­tier la sé­rie «Su­per­freaks».

Sa par­ti­cu­la­ri­té. « Je suis le seul scé­na­riste fran­çais à écrire pour les Amé­ri­cains», es­time Pier­rick Co­li­net, qui ex­plique ce­la par leur «fri­lo­si­té» à en­ga­ger des étran­gers. Ecrire des scé­na­rios pour les édi­teurs amé­ri­cains exige un an­glais ir­ré­pro­chable et une ex­cel­lente connais­sance de la culture lo­cale. « On me di­sait que ce n’était pas pos­sible, que je n’avais pas la même culture, que je ne pou­vais pas écrire comme eux. Je dois constam­ment faire mes preuves.»

* Jus­qu’au 29 sep­tembre sur bit.ly/2mpwbsv

Le Fran­çais de 32 ans écrit les scé­na­rios de «Star Wars Ad­ven­tures».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.