Do­nald Trump sous pres­sion

20 Minutes (Toulouse) - - ACTUALITÉ -

La trans­crip­tion par la Mai­son-blanche de l’échange té­lé­pho­nique entre Do­nald Trump et son ho­mo­logue ukrai­nien Vo­lo­dy­myr Ze­lens­ky, da­tant du 25 juillet, a se­mé le trouble. Elle confirme que le pré­sident amé­ri­cain lui a bien de­man­dé d’en­quê­ter sur son ri­val po­li­tique Joe Bi­den.

Cet ap­pel avait dé­ci­dé les dé­mo­crates à lan­cer une pro­cé­dure de des­ti­tu­tion contre le lo­ca­taire de la Mai­sonb­lanche. Dans son échange, Do­nald Trump ne bran­dit pas di­rec­te­ment de me­nace concrète pour faire pres­sion sur Kiev, mais il dé­clare no­tam­ment: « Les Etats-unis ont été très très bons à l’égard de l’ukraine et je ne di­rais pas que ça a for­cé­ment été ré­ci­proque. » La trans­crip­tion « confirme que le pré­sident a eu une conduite qui sape l’in­té­gri­té de nos élec­tions, la di­gni­té des fonc­tions qu’il oc­cupe et notre sé­cu­ri­té na­tio­nale », a dé­non­cé la pré­si­dente dé­mo­crate de la Chambre des re­pré­sen­tants, Nancy Pe­lo­si, dans un com­mu­ni­qué.

De son cô­té, le pré­sident amé­ri­cain, évo­quant la pro­cé­dure de des­ti­tu­tion, a évo­qué « une crise mon­tée de toutes pièces ». « Tout ce dont ils parlent n’a au­cun sens », a-t-il ajou­té, ac­cu­sant les dé­mo­crates et les mé­dias de tra­vailler main dans la main.

Le pré­sident amé­ri­cain, à New York.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.