Slea­ford Mods, la voix des bas-fonds an­glais

Aux abris! L’im­pro­bable duo post-punk élec­tro an­glais dé­barque mer­cre­di sur la scène du Bi­ki­ni

20 Minutes (Toulouse) - - GUIDE - Eric Dou­rel

C’est le meilleur job du monde : homme-ma­chine des Slea­ford Mods! Le bou­lot consiste à se plan­ter pen­dant une heure sur une scène, der­rière trois caisses de bières, à po­ser un or­di­na­teur des­sus, et à ap­puyer sur un bou­ton tout en pi­co­lant pen­dant qu’un dé­nom­mé Ja­son, qui s’ap­pa­rente plus à un go­rille qu’à un chan­teur, s’épou­mone. Voi­là ce qui at­tend les néo­phytes qui ver­ront le groupe bri­tan­nique au Bi­ki­ni.

«Wor­king class he­roes»

Et pour­tant, ce duo de post-punk élec­tro ra­vage tout sur son pas­sage de­puis 2007. Pour bon nombre d’ob­ser­va­teurs, ce sont les nou­veaux wor­king class he­roes. An­drew, l’homme-ma­chine, com­pose des beats ra­va­geurs sur les­quels il ra­joute des lignes de basse hyp­no­tiques, et les en­re­gistre en­suite sur un or­di­na­teur. Et Ja­son, aboyeur-slam­meur, passe à la mou­li­nette le way of life bri­tan­nique en pre­nant la dé­fense des « sans-voix », ceux qui se contentent des miettes. C’est bour­ré d’hu­mour, de ju­rons, mais tel­le­ment en­ra­gé et grin­çant.

Mer­cre­di à 20 h, au Bi­ki­ni. Ta­rifs : 21,50 € à 25 €.

Ja­son et An­drew forment les Slea­ford Mods de­puis 2007.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.