Des tren­te­naires dont les men­songes collent à la peau

Les tren­te­naires pa­ri­siens re­viennent pour la deuxième sai­son de « Plan coeur », la co­mé­die ro­man­tique 100 % fran­çaise de Net­flix

20 Minutes (Toulouse) - - LA UNE - Ma­thilde Loire

La rom-com fran­çaise de Net­flix est de re­tour. La pla­te­forme de strea­ming a pu­blié ce ven­dre­di les huit épi­sodes de la sai­son 2 de « Plan coeur », réa­li­sée par Noé­mie Sa­glio (« Con­nasse »), avec Zi­ta Han­rot, Sabrina Oua­za­ni et Jo­sé­phine Draï dans les rôles prin­ci­paux d’el­sa, Char­lotte et Emi­lie. Toutes les cartes ayant été abat­tues à la fin de la sai­son 1, on pou­vait pen­ser que les per­son­nages ar­rê­te­raient de men­tir dans cette suite. Mais quatre mois plus tard, El­sa tarde à ex­pli­quer la si­tua­tion à ses amis… et de nou­veaux men­songes s’ac­cu­mulent. « Ce qui est in­té­res­sant, c’est de sa­voir pour­quoi El­sa ment, ex­plique Zi­ta Han­rot. C’est un per­son­nage qui ne s’as­sume pas, elle a peur du re­gard des autres, de dé­ce­voir ses amis de tou­jours. Elle a aus­si du mal à être au clair avec ses choix », comme sa re­la­tion avec Jules, le gi­go­lo de­ve­nu li­vreur à vé­lo.

Si le jeune homme, in­ter­pré­té par March Ruch­mann, as­sume com­plè­te­ment ses dif­fé­rents mé­tiers, El­sa a ra­pi­de­ment un pro­blème avec le sta­tut so­cial de son amou­reux. La sai­son 2 échoue pour­tant, dans sa pre­mière par­tie, à abor­der fron­ta­le­ment une ques­tion de classe qui au­rait pu ap­por­ter un peu de pro­fon­deur au scé­na­rio – tout comme la sai­son 1 n’uti­li­sait le tra­vail du sexe que comme un res­sort co­mique ou dra­ma­tique.

Moins ca­ri­ca­tu­rale

Mal­gré des re­tours par­ta­gés sur la sai­son 1, Noé­mie Sa­glio se dit « très contente de la ré­cep­tion ». Elle dé­clare avoir pris en compte les cri­tiques né­ga­tives, no­tam­ment pour cer­tains per­son­nages. Et ef­fec­ti­ve­ment, si Char­lotte et Emi­lie sont tou­jours confron­tées à des si­tua­tions trop ab­surdes pour être réa­listes, elles pa­raissent moins ca­ri­ca­tu­rales. Mais si cette nou­velle sai­son se re­garde aus­si fa­ci­le­ment que la pre­mière, et que l’on prend un cer­tain plai­sir à re­trou­ver ces per­son­nages, la sé­rie nous laisse un peu sur notre faim. L’es­prit de bande est tou­jours pré­sent, tout comme l’al­chi­mie entre les trois ac­trices prin­ci­pales ou celle entre Zi­ta Han­rot et March Ruch­mann. Mais l’overdose de men­songes vient pa­ra­si­ter le ré­cit et les re­la­tions pour­tant tou­chantes entre les per­son­nages. On ne peut qu’es­pé­rer que la fin de la sé­rie ap­por­te­ra un peu de ré­pit et de bon sens à ces per­son­nages.

Jo­sé­phine Draï, Guillaume Lab­bé et Sabrina Oua­za­ni (de g. à dr.).

Zi­ta Han­rot in­ter­prète El­sa, une femme qui a peur de dé­ce­voir ses amis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.