La troi­sième ligne de mé­tro à Tou­louse sur de bons rails

La com­mis­sion d’en­quête pu­blique a ren­du ven­dre­di un avis fa­vo­rable à ce pro­jet qui de­vrait coû­ter 2,7 mil­liards d’eu­ros

20 Minutes (Toulouse) - - LA UNE - Béa­trice Co­lin

La troi­sième ligne de mé­tro à Tou­louse, qui doit re­lier La­bège à Co­lo­miers, via Ma­ta­biau, est sur les rails. La com­mis­sion d’en­quête pu­blique a don­né ven­dre­di un avis fa­vo­rable à ce pro­jet qui doit être mis en ser­vice fin 2025. Près de 1 882 contri­bu­tions ont été en­re­gis­trées du­rant l’en­quête pu­blique qui a eu lieu du 6 juin au 18 juillet. Si le pro­jet est ju­gé sa­tis­fai­sant, la com­mis­sion a ce­pen­dant émis deux ré­serves sur les sta­tions Fran­çois-verdier et des Sept De­niers. Con­cer­nant Fran­çois-verdier, point de connexion de la troi­sième ligne avec la ligne B, les com­mis­saires en­quê­teurs re­com­mandent d’évi­ter l’abat­tage des arbres cen­te­naires, un mo­ment évo­qué, ce qui avait sus­ci­té une le­vée de bou­cliers des ri­ve­rains. Pour la sta­tion des Sept De­niers, c’est le par­king-re­lais qui est cri­ti­qué, les com­mis­saires le ju­geant trop grand. Ils pré­co­nisent une mu­tua­li­sa­tion du par­king avec ceux du Stade Tou­lou­sain. Seul ombre au ta­bleau : la com­mis­sion d’en­quête pointe quand même le coût éle­vé de ce pro­jet, es­ti­mé à 2,7 mil­liards d’eu­ros.

L’op­po­si­tion émet des doutes à pro­pos du fi­nan­ce­ment.

Jean-mi­chel Lattes, le pré­sident de Tis­séo, se fé­li­cite de cet avis fa­vo­rable et sou­ligne la te­nue du ca­len­drier an­non­cé en 2015. « Il n’y a au­cune re­marque sur le tra­cé ou le fi­nan­ce­ment et les deux ré­serves ex­pri­mées restent li­mi­tées, as­sure-t-il. Le maire Jean­luc Mou­denc s’est en­ga­gé à ne pas tou­cher aux arbres, en po­si­tion­nant au­tre­ment la sta­tion. Quant aux Sept De­niers, nous al­lons te­nir compte de la mu­tua­li­sa­tion des par­kings avec le Stade Tou­lou­sain. »

Le pré­sident de Tis­séo es­père le­ver ces ré­serves avant fin dé­cembre, afin de lan­cer les pre­miers ap­pels d’offres de ce gi­gan­tesque chan­tier. Après avoir été an­non­cé à 2,33 mil­liards d’eu­ros, le coût de la troi­sième ligne longue de 27 km, est pas­sé à 2,669 mil­liards en dé­but d’an­née. Et du cô­té de l’op­po­si­tion, les doutes sur le fi­nan­ce­ment per­sistent mal­gré le feu vert don­né au pro­jet. « La ques­tion de la ca­pa­ci­té de Tou­louse Mé­tro­pole à réa­li­ser le pro­jet dans les condi­tions fi­nan­cières énon­cées jus­qu’à ce jour n’est tou­jours pas le­vée, in­dique dans un com­mu­ni­qué Claude Ray­nal, le pré­sident du groupe so­cia­liste à Tou­louse Mé­tro­pole. Nous res­te­rons donc vi­gi­lants vis-à_­vis consé­quences de celles-ci pour les col­lec­ti­vi­tés membres de Tis­séo, et dès lors, pour tous les contri­buables. »

La nou­velle ligne de mé­tro de­vrait être mise en ser­vice fin 2025.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.