L’UE désar­mée face à l’of­fen­sive turque en Sy­rie

20 Minutes (Toulouse) - - ACTUALITÉ -

De Pa­ris à Ber­lin, les ini­tia­tives se sont mul­ti­pliées pour stop­per l’of­fen­sive turque dans le Nord-est sy­rien, sous contrôle kurde. Sans suc­cès. « Tech­ni­que­ment, rien n’est pos­sible, et les Turcs le sa­vaient, a ré­su­mé au­près de L’AFP Ber­trand Ba­die, pro­fes­seur de re­la­tions in­ter­na­tio­nales à Sciences po Pa­ris. On était tel­le­ment ha­bi­tués à ce que quelques puis­sances [ex­té­rieures, comme les Etats-unis, qui ont an­non­cé le re­trait de leurs sol­dats] fassent ré­gner l’ordre dans cette ré­gion qu’on n’a pas pu ima­gi­ner que, main­te­nant, le pre­mier rôle était te­nu par les puis­sances ré­gio­nales. » Comment faire pres­sion sur elles ? «Ar­rê­ter les ventes d’armes américaine­s si­gni­fie que la Tur­quie se­ra équi­pée par la Rus­sie», a re­le­vé Fran­çois Heis­bourg, conseiller à la Fon­da­tion pour la re­cherche stra­té­gique. Quant à «des sanctions type gel d’avoirs, ce­la fe­ra mal à la “clique” d’er­do­gan, mais ça ne chan­ge­ra pas grand-chose», a-t-il ren­ché­ri. Lun­di soir, Do­nald Trump a an­non­cé pour sa part une hausse des taxes doua­nières sur l’acier en pro­ve­nance de Tur­quie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.