« On di­sait qu’il était fini »

Sou­vent bles­sé, Charles Ol­li­von est re­ve­nu au bon mo­ment pour être ti­tu­laire en bleu

20 Minutes (Toulouse) - - SPORTS - De notre envoyé spécial au Japon, William Pe­rei­ra

Il est re­ve­nu sur le pré seule­ment en mars. Et, après avoir joué huit matchs, le troi­sième ligne a été ap­pe­lé comme ré­ser­viste pour le Mon­dial. Charles Ol­li­von, un joueur dont on ne dit que du bien, n’avait au­cune rai­son d’avoir des in­cer­ti­tudes sur sa pré­sence au sein du groupe France.

Il n’a ja­mais ab­di­qué

Le seul truc qui au­rait pu l’em­pê­cher de ga­gner son billet pour le Japon, c’est son corps et cette omo­plate frac­tu­rée à deux re­prises. Une bles­sure rare, ha­bi­tuel­le­ment ré­ser­vée aux ac­ci­den­tés de la route, qui l’a tou­ché pour la pre­mière fois il y a deux ans et de­mi. « Beau­coup de gens di­saient qu’il était fini, ra­conte son co­équi­pier à Tou­lon et ami d’en­fance, An­tho­ny Etrillard. Il a dé­mar­ché beau­coup de chi­rur­giens et il a eu beau­coup de re­fus.» C’est à Tou­louse qu’il fi­nit par trou­ver le chi­rur­gien de la deuxième chance. « Je suis res­té à la clinique pen­dant huit jours, confiait-il à L’equipe. J’ai eu deux anes­thé­sies gé­né­rales. Ç’a été très lourd. »

S’en est sui­vi une sai­son blanche et un re­tour de courte du­rée, à cause d’une re­chute. Celle de trop, mur­mure-t-on. Lui di­ra qu’il n’a ja­mais ab­di­qué. Pas ques­tion de re­pen­ser à une for­ma­tion ou à un autre mé­tier. Le but, c’est le Mon­dial au Japon. «Quelque part, au fond de moi, j’y croyais à ce des­tin, à cette Coupe du monde, à pou­voir la jouer », ex­plique-t-il. Le gaillard per­siste, re­part de zé­ro, tra­vaille seul jus­qu’à re­prendre au prin­temps. La suite est royale : une place dans le groupe des 37, puis des 31 pour le Mon­dial. Charles Ol­li­von pro­bable ti­tu­laire en quarts de fi­nale face aux Gal­lois, c’est avant tout l’his­toire d’une ab­né­ga­tion.

Mal­gré ses bles­sures, Ol­li­von se fixait comme ob­jec­tif de dis­pu­ter le Mon­dial.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.