« Les Pos­sé­dés » tapent sur le bec du monde de la tech

Où les li­cornes et autres géants du Net ont la bride sur le cou

20 Minutes (Toulouse) - - LA UNE - Laurent Bai­nier

S’ils tra­duisent la tech, c’est en jus­tice. De­puis 2017, Lau­ren Bou­dard et Dan Gei­sel­hart, les fon­da­teurs de la news­let­ter « Tech Trash », portent sur l’in­dus­trie nu­mé­rique un re­gard drôle et acide que leurs 28000 abon­nés ont eu à coeur de re­trou­ver dans Les Pos­sé­dés, aux édi­tions Ar­khê. On vous touche cinq (gros) mots de ce livre pas prise de tech.

> Bull­shit. A l’ori­gine, il y a Tech Trash, un col­lec­tif écri­vant ano­ny­me­ment la news­let­ter du même nom. «On évo­luait dans le mi­lieu de la tech. Et on était confron­té à du bull­shit en per­fu­sion. Alors on a eu en­vie d’in­jec­ter un peu de dé­ri­sion dans cet uni­vers », ex­plique Lau­ren Bou­dard. La lettre heb­do­ma­daire sé­duit im­mé­dia­te­ment, ali­men­tant les fan­tasmes du mi­lieu.

> Sto­ry­lying. Deux ans plus tard, c’est sous leur vrai nom que les deux ex­perts de la tech signent Les Pos­sé­dés, une plon­gée dans l’uni­vers des start-up, leurs pe­tits men­songes et leurs gros my­thos. « Le sto­ry­tel­ling, c’est un pas­sage obli­gé pour mon­ter une boîte mais quand on va trop loin, on bas­cule dans le sto­ry­lying et, sou­vent, dans le ri­di­cule », nuance Dan Gei­sel­hart.

> Blitzs­ca­ling. Ce monde mer­veilleux, c’est ce­lui des li­cornes, les en­tre­prises dont la va­lo­ri­sa­tion bour­sière at­teint le mil­liard de dol­lars. Il faut gros­sir en chan­geant d’échelle (to scale en an­glais) à la vi­tesse de l’éclair (Blitz en al­le­mand), c’est-à-dire en fran­co-an­glo-al­le­mand « Blitzs­ca­ler ». « Le pre­mier ar­ri­vé rem­porte toute la mise, rap­pelle Lau­ren Bou­dard. C’était le cas pour Uber, ça l’est au­jourd’hui pour les trot­ti­nettes. »

> Mi­no­taure. Dans Les Pos­sé­dés, est dé­crite l’ob­ses­sion des dé­ci­deurs po­li­tiques fran­çais : faire naître li­cornes, dé­ca­cornes (des en­tre­prises va­lo­ri­sées à dix mil­liards) et mi­no­taures (des en­tre­prises qui lèvent un mil­liard de dol­lars).

> te­chlash. Face au monde de la tech, l’opi­nion pu­blique se fait de plus en plus cri­tique. «Il y a plein de si­gnaux faibles qui montrent que le vent est en train de tour­ner », af­firme Lau­ren Bou­dard. Un te­chlash (jeu de mots avec ba­ck­lash, re­tour de bâ­ton) qui risque d’ali­men­ter pour long­temps son presque ho­mo­nyme, Tech Trash.

Le 4 dé­cembre, Lau­ren Bou­dard et Dan Gei­sel­hart in­ter­vien­dront tous les deux sur la scène de VIS!ONS, la confé­rence an­nuelle de « 20 Mi­nutes ».

Les Pos­sé­dés, 260 pages sur l’en­vers de l’in­dus­trie nu­mé­rique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.