Le Sé­nat veut des sor­ties sco­laires sans signes re­li­gieux

La chambre haute a adop­té une pro­po­si­tion de loi vi­sant le port du voile

20 Minutes (Toulouse) - - NEWS -

Vote sous ten­sion au pa­lais du Luxem­bourg. Le Sé­nat a adop­té mar­di, en pre­mière lec­ture par 163 voix contre 114, une pro­po­si­tion de loi des ré­pu­bli­cains vi­sant à in­ter­dire le port de signes re­li­gieux aux pa­rents ac­com­pa­gnant les sor­ties sco­laires*. Le dé­bat in­ter­ve­nait dans un cli­mat po­li­tique dé­li­cat, au len­de­main de l’at­taque d’une mos­quée à Bayonne par un ex-can­di­dat du FN. La sé­na­trice (ex-ps) des Bouches-du-rhône Sa­mia Gha­li avait d’ailleurs ap­pe­lé la droite à re­non­cer aux échanges. En vain. Jac­que­line Eus­tache-bri­nio a donc bien dé­fen­du son texte à l’ou­ver­ture de la séance, mar­di après-mi­di. « Les sor­ties sco­laires font par­tie in­té­grante du temps sco­laire et s’ins­crivent dans le temps du ser­vice pu­blic, les col­la­bo­ra­teurs bé­né­voles du ser­vice pu­blic sont donc as­treints à la neu­tra­li­té», a dé­cla­ré l’élue, qui en­tend com­bler « un vide ju­ri­dique » afin d’évi­ter de lais­ser aux chefs d’éta­blis­se­ment la res­pon­sa­bi­li­té de tran­cher. Jean-mi­chel Blan­quer a ré­af­fir­mé, pour le gou­ver­ne­ment, son op­po­si­tion au texte. « Nous ne sommes pas dé­mu­nis, en fonc­tion du droit exis­tant, pour re­gar­der au cas par cas si le port de signes re­li­gieux par les pa­rents d’élèves cor­res­pond à un signe de pro­sé­ly­tisme ou de pres­sion in­ac­cep­table sur les élèves », a sou­li­gné le mi­nistre de l’edu­ca­tion. Les échanges sont res­tés se­reins… jus­qu’à l’in­ter­ven­tion du sé­na­teur non ins­crit Jean-louis Mas­son. Ce der­nier a ap­pe­lé à « prendre la pro­blé­ma­tique du com­mu­nau­ta­risme mu­sul­man dans sa glo­ba­li­té », mé­lan­geant école, im­mi­gra­tion, bur­ki­ni et bien-être ani­mal.

«Les femmes voi­lées sont au­jourd’hui en souf­france.» Sa­mia Gha­li, sé­na­trice ex-ps

A gauche, les cri­tiques ont fu­sé. « Les femmes voi­lées ap­par­tiennent à la France, vous les avez mises en ac­cu­sa­tion avec cette loi, elles sont au­jourd’hui en souf­france», s’em­porte Sa­mia Gha­li. « Al­lons-nous nous ex­traire du face-à-face entre les iden­ti­taires des deux bords ? » s’est in­quié­tée l’an­cienne mi­nistre de la Fa­mille Lau­rence Ros­si­gnol. La ré­ponse a sui­vi avec le vote. Thi­baut Le Gal

* Pour avoir va­leur lé­gale, le texte doit être vo­té dans les mêmes termes par l’as­sem­blée na­tio­nale, à ma­jo­ri­té LREM.

Des femmes voi­lées in­vi­tées au Sé­nat mar­di re­gardent le dé­bat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.