20 Minutes (Toulouse)

Le plan Un jeune, une solution fait son bilan

- Nicolas Raffin

Son ambition était de « ne laisser personne au bord de la route ». Lancé l’été dernier, le plan Un jeune, une solution devait éviter à des dizaines de milliers de jeunes touchés par la crise liée au Covid-19 de se retrouver au chômage ou sans formation. Élisabeth Borne, la ministre du Travail, a présenté jeudi un premier bilan du dispositif et s’est montrée plutôt satisfaite des résultats. Ce plan comportait plusieurs leviers, notamment des aides financière­s accordées aux entreprise­s recrutant des jeunes et des formations pour les décrocheur­s.

« Plus de 2 millions de jeunes ont bénéficié d’une des solutions du plan », affirme Élisabeth Borne. Selon les données de Pôle emploi, le nombre de moins de 25 ans inscrits en catégorie A n’a augmenté « que » de 7,8 % en 2020. En comparaiso­n, ce chiffre avait bondi de 40 % en un an lors de la crise économique de 2008. Le nombre de jeunes ni en emploi, ni en formation a toutefois continué de progresser. D’après l’Insee, 13,1 % des 15-29 ans étaient dans cette situation en début d’année, contre 12,3 % avant la crise.

 ?? Photo : P. Guyot / AFP ??
Photo : P. Guyot / AFP
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France