Un Tu­ni­sien ar­rê­té à An­vers après avoir mis en dan­ger des pié­tons

20 Minutes - - ACTUALITÉ -

Il a « mis en dan­ger » des pié­tons en rou­lant à très vive al­lure dans une ar­tère com­mer­çante à bord d’une voi­ture rem­plie « d’armes blanches, d’un fu­sil à pompe et d’un bi­don conte­nant un pro­duit in­dé­ter­mi­né ». Ar­rê­té jeu­di, à An­vers (nord de la Bel­gique), Mo­ha­med R. a été pla­cé en cel­lule de dé­gri­se­ment, car il avait « vrai­sem­bla­ble­ment consom­mé de l’al­cool ou de la drogue ». Tu­ni­sien de 39 ans, il est dé­ten­teur d’une carte de ré­si­dence fran­çaise et ha­bite à Lens (Pas-de-Ca­lais). Il a été condam­né pour quelques dé­lits mi­neurs, mais rien en re­la­tion avec des af­faires ter­ro­ristes. Il ne fe­rait pas non plus l’ob­jet d’une fiche S. Le par­quet fé­dé­ral belge, com­pé­tent en ma­tière de ter­ro­risme, a été sai­si « au vu des pre­miers élé­ments re­cueillis et compte te­nu de ce qui s’est pas­sé hier [mer­cre­di], à Londres » (lire ci-contre) et même si l’in­di­vi­du n’a bles­sé per­sonne. Le bourg­mestre d’An­vers a évo­qué un « pos­sible at­ten­tat ter­ro­riste », mais des sources proches de l’en­quête ont ap­pe­lé à la pru­dence. De­puis les at­ten­tats de Pa­ris et de Bruxelles, la Bel­gique reste au « ni­veau 3 » d’alerte, sur une échelle de 4.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.