Cam­bodge

Un bar pro­pose de boire un verre avec des py­thons

20 Minutes - - NEWS -

Vous êtes ter­ri­fiés par les scor­pions et py­thons al­bi­nos ? Un Cam­bod­gien vient d’ou­vrir un ca­fé qui leur est consa­cré à Ph­nom Penh afin de per­mettre d’ap­pro­cher, voire de ca­res­ser, ces ani­maux « in­com­pris ». Il s’agit du pre­mier bar de ce type au Cam­bodge, mais le mo­dèle fait dé­jà fu­reur au Ja­pon. Au « rep­tile ca­fé », les murs sont cou­verts de ter­ra­riums conte­nant des ser­pents aux mul­tiples cou­leurs. Cer­tains clients les re­gardent avec ap­pré­hen­sion,

2 Jeux vi­déo et art fu­sionnent au mu­sée

Bornes d’ar­cades, écrans géants, si­mu­la­teurs et... Ma­gritte : le Vic­to­ria & Al­bert Mu­seum de Londres pro­pose à par­tir de sa­me­di une vaste ex­po­si­tion consa­crée à l’art dans les jeux vi­déo. Ces jeux sont une « fu­sion de l’art, de l’ar­ti­sa­nat, de la lit­té­ra­ture, du ci­né­ma, de la mode et de la mu­sique », a sou­li­gné le di­rec­teur du mu­sée, Tris­tram Hunt. Les vi­si­teurs au­ront entre autres la sur­prise de dé­cou­vrir un ta­bleau de Ma­gritte, Le Blanc Seing, dont le style a in­fluen­cé le gra­phisme du jeu « Ken­tu­cky Route Ze­ro ».

9 Nos in­ter­nautes ont du ta­lent

d’autres s’en ap­prochent et ac­ceptent même que les rep­tiles leur grimpent des­sus : une femme éclate de rire quand un py­thon al­bi­nos se glisse der­rière sa tête, un homme ca­resse un dra­gon bar­bu, lé­zard ro­buste et mas­sif do­té de griffes acé­rées, per­ché sur une table. Les jeunes « se mettent des py­thons au­tour du cou pour prendre des sel­fies », ra­conte Chea Ra­thy, le pro­prié­taire des lieux, qui ex­plique que sa dé­marche est « pé­da­go­gique ».

3 L’été le plus chaud de­puis 244 ans à Prague

Avec une tem­pé­ra­ture moyenne de 22,7 ° C, l’été 2018 a été le plus chaud ja­mais me­su­ré dans la ca­pi­tale tchèque, Prague, de­puis 1775, date de l’ins­tau­ra­tion du re­le­vé quo­ti­dien de la tem­pé­ra­ture, a an­non­cé jeu­di l’Ins­ti­tut d’hy­dro­mé­téo­ro­lo­gie tchèque. En mé­téo­ro­lo­gie, l’été com­mence dé­but juin et s’achève fin août.

4 Il rend les 570€ trou­vés par terre à la po­lice

Mer­cre­di soir, un homme de 31 ans s’est pré­sen­té au com­mis­sa­riat d’Agen (Lot-et-Ga­ronne) pour confier aux agents une pe­tite sa­coche noire conte­nant 570 € en li­quide et une carte ban­caire qu’il ve­nait de trou­ver dans la rue, rap­porte Sud-Ouest. Le pro­prié­taire de la sa­coche a été très sou­la­gé de re­trou­ver son bien. Il a ex­pli­qué à la po­lice qu’il avait re­ti­ré cette somme de plu­sieurs cen­taines d’eu­ros dans le but de la don­ner à son fils, avant sa ren­trée uni­ver­si­taire.

5 Une équipe da­noise de foot, de bric et de broc

Des joueurs de fut­sal, des ama­teurs et un en­traî­neur rem­pla­çant : le Da­ne­mark, 8e de fi­na­liste du Mon­dial 2018, a dû ra­cler les fonds de ti­roir pour ali­gner une équipe en ami­cal contre la Slo­va­quie mer­cre­di, en rai­son d’un li­tige contrac­tuel avec ses ti­tu­laires ha­bi­tuels concer­nant les droits d’image. Avec comme ca­pi­taine un at­ta­quant évo­luant en... troi­sième di­vi­sion da­noise, cette for­ma­tion de bric et de broc s’est in­cli­née (3-0).

6 Les ki­lo­mètres à pied n’usent plus les sou­liers

Sui­vant la mode du « bar­foo­ting », deux Vos­giens se sont lan­cé un pa­ri pour sym­bo­li­ser leur ami­tié. Le pre­mier a ou­vert La Ferme aven­ture, pre­mier parc pieds nus de France, en 2005 à la Cha­pelle aux Bois. Le se­cond a créé un parc ani­ma­lier pro­po­sant des lo­ge­ments in­so­lites à Vit­tel. Cet été, les amis ont dé­ci­dé de ral­lier un en­droit à l’autre, sans chaus­sures ni chaus­settes. Pré­sen­tant leur pé­riple comme un « voyage in­té­rieur au coeur de leurs sens », les Lor­rains ont pris le dé­part de Vit­tel mar­di ma­tin. Un voyage de 57 km à tra­vers la plaine des Vosges, ponc­tué de plu­sieurs dé­tours et vi­sites. « C’est bon pour la voûte plan­taire, parce que c’est là où vous avez les ter­mi­nai­sons ner­veuses. Et c’est un mas­sage per­ma­nent », té­moigne l’un d’eux. Ils sont ar­ri­vés sans en­combres jeu­di soir.

7 L’ours fait son shop­ping à Ot­ta­wa

Les ha­bi­tants d’Ot­ta­wa se sont ré­veillés jeu­di en état de siège : la po­lice pour­chas­sait un ours noir éga­ré qui se­mait la pa­gaille en plein centre de la ca­pi­tale ca­na­dienne, à deux pas du Par­le­ment fé­dé­ral. Le plan­ti­grade a été re­pé­ré dans la nuit au coeur d’un quar­tier très tou­ris­tique, où se trouve no­tam­ment l’am­bas­sade des Etats-Unis. L’ani­mal, qui a fi­ni par être en­dor­mi, a eu ra­pi­de­ment son compte sur Twit­ter (@by­ward­bear).

8 L’amante de Whit­ney Hous­ton a té­moi­gné

Un do­cu­men­taire in­édit (dif­fu­sé jeu­di soir sur C8) a pré­sen­té les té­moi­gnages de proches de Whit­ney Hous­ton. Les fans de la chan­teuse y ont dé­cou­vert Ro­byn Craw­ford. L’amie d’en­fance et amante de Whit­ney Hous­ton a ra­con­té leur re­la­tion pas­sion­nelle et sin­cère, et ex­pli­qué com­ment son amour n’a pas suf­fi pour faire ou­blier à la star ses sombres pen­sées et ses ad­dic­tions.

Dans ce nou­veau bar cam­bod­gien, les rep­tiles peuvent se ba­la­der li­bre­ment.

A Bu­da­pest.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.