L’éga­li­té, ce n’est plus du ci­né­ma

Pour Elle Fan­ning ou Shai­lene Woo­dley, ren­con­trées au fes­ti­val de Deau­ville, la si­tua­tion des femmes à Hol­ly­wood s’amé­liore gran­de­ment

20 Minutes - - CULTURE - De notre en­voyée spé­ciale à Deau­ville, Ca­ro­line Vié

Les ta­lents amé­ri­cains ren­con­trés à Deau­ville sont for­mels : les mou­ve­ments Time’s Up et #MeToo font bou­ger Hol­ly­wood, où les femmes peuvent dé­sor­mais s’im­po­ser. Le chan­ge­ment, c’est tout de suite, et les choses vont en­core s’amé­lio­rer. « La co­lère des femmes a en­fin été en­ten­due et la ré­vo­lu­tion est en marche», af­firme Shai­lene Woo­dley, ac­trice de 26 ans dé­cou­verte dans Di­ver­gente et star de la sé­rie «Big Lit­tle Lies». Ho­no­rée à Deau­ville, la jeune femme est l’une des étoiles mon­tantes de Hol­ly­wood. Comme ses consoeurs, elle est ré­so­lue à pour­suivre la lutte. « Nous sommes main­te­nant dans une phase de re­cons­truc­tion», pré­cise-t-elle.

Elle Fan­ning, 20 ans, et bien­tôt à l’af­fiche de Gal­ves­ton de Mé­la­nie Laurent, s’ins­crit dans la même dy­na­mique : « Je re­çois de plus en plus de scé­na­rios écrits par des femmes, et je sens un res­pect ac­cru du cô­té des hommes de la pro­fes­sion. » Kate Be­ckin­sale, ve­dette qua­dra­gé­naire de la sa­ga « Un­der­world », l’ap­prouve à 200 %. « Per­sonne ne peut plus se per­mettre de se mon­trer lourd avec les femmes, que ce soit de­vant ou der­rière la ca­mé­ra, mar­tèle-t-elle. Ceux qui vou­draient es­sayer savent main­te­nant qu’ils risquent leur car­rière.»

«Nous sommes grou­pées»

Il semble aus­si de­ve­nu plus fa­cile de pro­duire des su­jets au­tour de per­son­nages fé­mi­nins. «Je n’au­rais sans doute pas réus­si à fi­nan­cer Gal­ves­ton il y a quelques an­nées, confie Mé­la­nie Laurent. Les hommes semblent en­fin com­prendre que les femmes aus­si ont des choses à dire et que leurs films peuvent rap­por­ter de l’ar­gent. » Les chan­ge­ments amor­cés de­puis quelques mois se­ront-ils pé­rennes ou s’agit-il d’un ef­fet de mode qui se dis­si­pe­ra ? « Les femmes ne se lais­se­ront plus en­fer­mer dans des cases, in­siste Elle Fan­ning. Elles iront tou­jours plus loin pour pou­voir s’ex­pri­mer. » Shai­lene Woo­dley est tout aus­si dé­ter­mi­née dans ce com­bat pour l’éga­li­té des sa­laires et da­van­tage de di­ver­si­té : « Main­te­nant que nous nous sommes grou­pées, il ne peut pas y avoir de re­tour en ar­rière. »

La co­mé­dienne Shai­lene Woo­dley, mer­cre­di au fes­ti­val de Deau­ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.