Foot­ball

Les fans de Mo­na­co re­trouvent leurs amis de Dort­mund

20 Minutes - - GRAND PARIS - William Pe­rei­ra

C’est fou comme le temps passe vite. La der­nière fois que Mo­na­co se dé­pla­çait à Dort­mund en Ligue des cham­pions (les deux équipes se re­trouvent ce mer­cre­di), Ky­lian Mbap­pé était à peine ma­jeur, Tho­mas Tu­chel tra­vaillait dans la Ruhr et cer­taines ami­tiés fran­co-al­le­mandes res­taient à faire. Mais la nuit du 12 au 13 avril 2017 a un peu chan­gé ce der­nier point : des ha­bi­tants de la ville al­le­mande ont ou­vert leur porte à des fans mo­né­gasques, dans la tor­peur d’une nuit gâ­chée par l’at­taque du bus des Jaune et Noir. Ce qui avait per­mis à Cha­raf – contac­té par 20 Mi­nutes à l’époque – et ses trois amis de ne pas dor­mir dans leur voi­ture, en at­ten­dant le match re­por­té au len­de­main, et de pas­ser une bonne soi­rée. «On est tou­jours en contact, on a un groupe sur Twit­ter», nous écrit Cha­raf à la va-vite. Fran­çois-Xa­vier et Ma­thieu, eux, ont choi­si Mes­sen­ger pour res­ter en contact avec Tim et Mike, deux jeunes Al­le­mands lo­geant à 500 m du Si­gnal Idu­na Park, « dans un su­per ap­par­te­ment », se­lon FX. Bien mieux que les Airbnb qu’ils au­raient pu trou­ver

« Quand le ti­rage est tom­bé, ils nous ont pro­po­sé un bis re­pe­ti­ta.»

FX, fan de l’ASM

si d’autres sup­por­ters n’avaient pas pen­sé à les oc­cu­per avant eux. « On a son­né chez eux sans sa­voir où on al­lait. Et puis, au bout du compte, ils étaient su­per sym­pas, on a pas­sé une ex­cel­lente soi­rée chez eux, on a pris des pho­tos sou­ve­nirs.» L’en­tente s’est pro­lon­gée jus­qu’au len­de­main. Le duo est de­ve­nu un qua­tuor, qui s’est adon­né à une beu­ve­rie d’avant-match («deux ou trois bières al­le­mandes, pas plus») et s’est sé­pa­ré à l’heure de la ren­contre. Les quatre hommes se re­parlent de temps en temps via In­ter­net et vont se re­trou­ver à la fa­veur d’un ti­rage au sort heu­reux, fin août 2018. «Quand le ti­rage est tom­bé, ils nous ont pro­po­sé tout de suite un bis re­pe­ti­ta : “Si vous vou­lez re­ve­nir, vous êtes les bien­ve­nus.”, ra­conte FX. Comme l’ex­pé­rience foot­bal­lis­tique à Dort­mund nous avait plu, on s’est dit : “Ok, on y re­tourne.” «a nous per­met­tra de les re­voir. On avait bien ac­cro­ché avec eux, parce que ce sont des grands fans de foot, c’est notre su­jet de dis­cus­sion nu­mé­ro un. » Tous n’ont évi­dem­ment pas ac­cro­ché. Alexandre, sup­por­ter suisse du Bo­rus­sia alors ba­sé à Dort­mund, avait ac­cep­té d’hé­ber­ger un Gaël un peu pau­mé dans un bar. S’ils ont «es­sayé de res­ter en contact» dans un pre­mier temps, la ta­ci­tur­ni­té du sup­por­ter mo­né­gasque a eu rai­son de leur éphé­mère ami­tié. « Je dois bien l’avoir en­core dans mes contacts Fa­ce­book. «a pour­rait être l’oc­ca­sion de se re­par­ler», nous dit Alexandre. Les re­trou­vailles, c’est bien le thème de ce BVB-ASM, non?

Cer­tains sup­por­ters de Mo­na­co avaient dor­mi chez les Al­le­mands en 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.