Guerre

20 Minutes - - CINÉMA - C.V.

Dans la fa­mille « ci­né­ma d’ani­ma­tion pour adultes », An­ja Kof­mel frappe un grand coup avec Ch­ris the Swiss, qui mêle do­cu­men­taire en prise de vues réelles et ani­ma­tion. La réa­li­sa­trice y fait re­vivre son cou­sin Ch­ris as­sas­si­né en Croa­tie en 1992 alors qu’elle avait 10 ans. C’est pour mieux com­prendre ce qui est ar­ri­vé à ce jour­na­liste que la ci­néaste s’est lan­cée dans une en­quête pre­nante qu’elle fait par­ta­ger au spec­ta­teur. Té­moi­gnages en cou­leurs et des­sin ani­mé en noir et blanc lèvent le voile sur le des­tin du jeune homme, tué à 26 ans. « Il était in­cons­cient du dan­ger quand il a re­joint une troupe de mer­ce­naires et dé­lais­sé son mé­tier de re­por­ter », ex­plique An­ja Kof­mel. «L’ani­ma­tion per­met de mettre l’hor­reur de la guerre à dis­tance tout en sou­li­gnant la cruau­té», pré­cise An­ja Kof­mel. La jeune femme a ren­con­tré de nom­breux sou­cis en Croa­tie quand le gou­ver­ne­ment d’ex­trême droite a ten­té de lui mettre des bâ­tons dans les roues. « Le film existe, et c’est une vic­toire pour Ch­ris comme pour moi », dit-elle. Pour le spec­ta­teur aus­si, qui re­çoit un coup de poing à l’es­to­mac de­vant cette oeuvre puis­sante.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.