Des trans­for­ma­tions ra­pides at­ten­dues au nom de la Terre

Li­mi­ter le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique à +1,5°C né­ces­si­te­ra d’ar­ri­ver à la neu­tra­li­té car­bone d’ici à 2050. Comment faire ?

20 Minutes - - LA UNE - Fa­brice Pou­li­quen

Une baisse des ren­de­ments de den­rées de base dans plu­sieurs ré­gions du globe. Moins d’eau dis­po­nible. Un nombre ac­cru de ré­fu­giés cli­ma­tiques… Un ré­chauf­fe­ment des tem­pé­ra­tures à l’échelle du globe de 1,5 °C d’ici à 2100 (par rapport à la pé­riode pré­in­dus­trielle) au­ra des im­pacts sur la vie sur Terre. Le Groupe d’ex­perts in­ter­gou­ver­ne­men­tal sur l’évo­lu­tion du cli­mat (Giec) l’a ré­af­fir­mé dans son der­nier rapport, pu­blié lun­di à In­cheon, en Co­rée du Sud. Comme il a re­dit que, si le monde vou­lait li­mi­ter ce ré­chauf­fe­ment à 1,5 °C, il de­vait en­ga­ger des trans­for­ma­tions « ra­pides » et « sans pré­cé­dent ».

Par­mi elles, at­teindre la neu­tra­li­té car­bone en 2050, c’est-à-dire le point d’équi­libre à par­tir du­quel le monde gé­nère moins d’émis­sions de gaz à ef­fet de serre dans l’at­mo­sphère que la Terre n’est ca­pable d’en re­ti­rer. Nous en sommes loin. Pre­nons le cas de la France. «Dans notre scé­na­rio, pour y par­ve­nir, nous de­vrons ar­ri­ver à un to­tal d’émis­sions de 70 mil­lions de tonnes équi­valent CO2 en 2050, an­nonce Sté­phane Châ­te­lain, di­rec­teur de né­gaWatt, as­so­cia­tion d’ex­perts en éner­gie. Nous en émet­tons 470 mil­lions au­jourd’hui. » Comment in­ver­ser la ten­dance?

Puits de car­bone en dan­ger

Une idée se­rait d’ac­croître les ca­pa­ci­tés de la Terre à cap­ter et sto­cker du car­bone. C’est le rôle des puits de car­bone na­tu­rels que sont nos océans, fo­rêts, prai­ries, man­groves. Le problème, c’est qu’ils « sont eux-mêmes tou­chés par le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique et cer­tains de nos com­por­te­ments, rap­pelle Lo­la Val­le­jo, di­rec­trice du pro­gramme cli­mat à l’Ins­ti­tut du dé­ve­lop­pe­ment du­rable et des re­la­tions in­ter­na­tio­nales (Iddri). Il fau­dra chan­ger nos pra­tiques agri­coles, as­su­rer la conser­va­tion des fo­rêts, lut­ter contre l’ur­ba­ni­sa­tion des lit­to­raux… » D’autres vont plus loin et planchent sur des so­lu­tions tech­no­lo­giques pour créer des puits de car­bone ar­ti­fi­ciels. «L’une d’elles consis­te­rait à fer­ti­li­ser les océans en y in­jec­tant du fer afin de sti­mu­ler la ré­ac­tion de pho­to­syn­thèse du phy­to­planc­ton et lui permettre ain­si de sto­cker du car­bone», in­dique Lo­la Val­le­jo. En­core fau­drait-il que ces so­lu­tions soient «ma­tures» et dé­ployées à l’échelle in­ter­na­tio­nale.

Il ne reste guère qu’à ré­duire les émis­sions mon­diales de CO2 de 45% d’ici à 2030. Les dé­ci­deurs po­li­tiques, et nous-mêmes, le vou­drons-nous? Par exemple, « pour qu’il n’y ait plus aucune com­bus­tion d’éner­gies fos­siles en 2050 dans les transports, le bâ­ti­ment, l’in­dus­trie et l’éner­gie, il ne fau­dra plus au­cun litre de pé­trole dans nos vé­hi­cules, plus de bâ­ti­ments chauf­fés au fuel, plus de cen­trales à char­bon… », pré­vient Sté­phane Châ­te­lain.

Une usine à char­bon en fonc­tion­ne­ment le 19 no­vembre 2015 en Chine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.