Foot­ball

La France évite la dé­ge­lée face à l’Is­lande (2-2)

20 Minutes - - LA UNE - A Guin­gamp, Ay­me­ric Le Gall

Long­temps bous­cu­lés par une équipe is­lan­daise joueuse et sans com­plexe, les Bleus ont fi­na­le­ment ar­ra­ché un match nul (2-2) grâce à un Mbap­pé tou­jours aus­si chaud.

Re­lâ­che­ment (pas) cou­pable. Si, pour le pu­blic guin­gam­pais, ce match de ga­la avait quelque chose d’ex­tra­or­di­naire, ce n’était clai­re­ment pas la même li­mo­nade du cô­té des joueurs fran­çais. Dif­fi­cile de leur en vou­loir, en plus. Quand on a tu­toyé les étoiles et qu’on at­tend l’Al­le­magne de pied ferme au Stade de France mar­di, pas simple d’être au ta­quet face à l’Is­lande au Rou­dou­rou. Trop en de­dans, les Bleus ont beau­coup tâ­ton­né et man­qué d’en­vie de faire mal. Au contraire des Is­lan­dais réa­listes et af­fa­més, ve­nus ici avec l‘en­vie de ta­per du cham­pion.

Les ti­tu­laires sont pei­nards. Pour ce match ami­cal, Des­champs avait beau­coup fait tour­ner, his­toire de voir un peu ce que les rem­pla­çants avaient dans le ventre. Ré­sul­tat ? Les ha­bi­tuels ti­tu­laires peuvent tran­quille­ment si­ro­ter leur cock­tail en at­ten­dant les matchs qui comptent. Avec Thau­vin qui jouait la trouille au ventre, Dem­bé­lé os­cil­lant entre le bon et le très pré­oc­cu­pant et un Kim­pembe cou­pable sur les deux buts, seul Nzon­zi au mi­lieu de ter­rain a, à peu près, ré­pon­du pré­sent.

Mbap­pé su­per­star. Mé­na­gé au coup d’en­voi à cause d’une dou­leur à la cuisse, Mbap­pé est en­tré en jeu juste après le se­cond but is­lan­dais, si­gné Ar­na­son (58e). Et vi­si­ble­ment, le dou­blé qu’il a cla­qué avec le PSG dans ce même stade du Rou­dou­rou, contre Guin­gamp, n’a pas en­ta­ché l’amour que les lo­caux lui portent. L’ova­tion re­çue par le Pa­ri­sien était im­pres­sion­nante à voir et à en­tendre.

L’or­gueil du cham­pion. En voyant la dé­faite se pro­fi­ler face à la 36e na­tion Fi­fa, l’équipe de France a sor­ti sa carte fier­té. Pi­qués après le se­cond but is­lan­dais, les Bleus ont fi­na­le­ment dé­ci­dé de jouer. Et, in­évi­ta­ble­ment, c’est Mbap­pé qui a tout dé­clen­ché. En pro­vo­quant un but contre son camp des Is­lan­dais (86e) et en éga­li­sant sur pé­no (90e), le nu­mé­ro 10 a sor­ti la France d’une dé­faite pas loin d’être hon­teuse.

Ste­ven Nzon­zi a été l’une des rares sa­tis­fac­tions cô­té fran­çais, jeu­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.