Mo­na­co a fait du Cercle Bruges son vé­ri­table la­bo­ra­toire belge

20 Minutes - - SPORTS - Fran­çois Lau­nay

Va­dim Va­si­lyev ne se­ra pas dé­pay­sé, à Bruges. Il y a six mois, le vice-pré­sident de Mo­na­co avait as­sis­té à la re­mon­tée en D1 du Cercle Bruges, le ri­val lo­cal du FC Bruges que l’ASM dé­fie ce soir (21h), en Ligue des cham­pions. Si Mo­na­co s’est pris de pas­sion pour le foot belge, c’est bien parce que le club est de­ve­nu pro­prié­taire du Cercle Bruges, en mai 2017. De­puis la re­mon­tée dans l’élite en mars, l’ASM a choi­si Laurent Guyot comme coach et com­mence à faire du Cercle un la­bo­ra­toire. « Nous avons 6 joueurs sur 27 qui viennent de Mo­na­co (Nar­di, Bon­gio­van­ni, Car­do­na, Nguin­da, Ap­pin, Etienne), dé­taille le pré­sident du club belge, Frans Schotte. Mais on a aus­si des joueurs ex­tracom­mu­nau­taires que Mo­na­co n’a pas pu faire si­gner car en L 1, c’est li­mi­té à quatre joueurs. Alors qu’en Bel­gique, c’est il­li­mi­té. » Après un an de ma­riage, la lune de miel dure. Mais spor­ti­ve­ment, un nuage pointe : le jour où l’ASM et Bruges se­ront qua­li­fiés pour une coupe d’Eu­rope, le Cercle ne pour­ra pas la dis­pu­ter (un même ac­tion­naire ne peut avoir deux clubs en coupe d’Eu­rope).

« Le Cercle Bruges a 6 joueurs sur 27 qui viennent de l’ASM. » Frans Schotte, pré­sident du Cercle Bruges

Va­dim Va­si­lyev (Mo­na­co) au cô­té de Frans Schotte (Cercle Bruges).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.