Les en­fants sa­cri­fiés du Yé­men

20 Minutes - - ACTUALITÉ -

L’Uni­cef a ex­hor­té di­manche les par­ties en conflit au Yé­men à ar­rê­ter les hos­ti­li­tés, ju­geant que le pays était de­ve­nu un « en­fer sur terre » pour cha­cun de ses en­fants. La guerre au Yé­men op­pose les forces pro­gou­ver­ne­men­tales et une coa­li­tion me­née par l’Ara­bie saou­dite aux re­belles houthis, sou­te­nus par l’Iran, qui se sont em­pa­rés en 2014 et 2015 de vastes ré­gions du pays, dont la ca­pi­tale Sa­naa. Le conflit a fait près de 10000 morts, en ma­jo­ri­té des ci­vils, et pro­vo­qué la pire crise humanitaire au monde. Au-de­là des cas de fa­mine, la po­pu­la­tion souffre de ma­la­dies comme le cho­lé­ra. « Toutes les dix mi­nutes, un en­fant meurt en rai­son de ma­la­dies pou­vant être évi­tées », a aler­té le di­rec­teur de l’Uni­cef pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Geert Cap­pe­laere. Il a sou­li­gné la si­tua­tion par­ti­cu­liè­re­ment pré­oc­cu­pante à Ho­deï­da, une ville por­tuaire que les forces pro­gou­ver­ne­men­tales cherchent à re­prendre : « C’est seule­ment via Ho­dei­da que sont ache­mi­nées les li­vrai­sons com­mer­ciales et hu­ma­ni­taires qui nous per­mettent de four­nir l’aide au nord du pays.»

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.