Un ju­ry 100% fé­mi­nin, mais pas fé­mi­niste

TF1 et En­de­mol ont pré­sen­té lun­di le dis­po­si­tif de l’élec­tion 2019, qui au­ra lieu le 15 dé­cembre

20 Minutes - - LA UNE - Ben­ja­min Cha­pon

Le ju­ry de Miss France 2019 se­ra pré­si­dé par Line Re­naud et en­tiè­re­ment com­po­sé de femmes. C’est « la suite lo­gique de notre en­ga­ge­ment pour la cause des femmes », ex­plique Syl­vie Tel­lier, lun­di lors de la pré­sen­ta­tion du dis­po­si­tif dans les lo­caux de TF1, à Bou­logne-Billan­court (Hauts-de-Seine). Le 15 dé­cembre, l’élec­tion de la nou­velle Miss France ne se­ra pour au­tant pas entre les mains du ju­ry. La dé­ci­sion fi­nale, entre les cinq der­nières can­di­dates, re­vien­dra aux té­lé­spec­ta­teurs.

« On or­ga­nise un concours de beau­té, je com­prends que les fé­mi­nistes ne s’y re­trouvent pas. » Syl­vie Tel­lier

Ce ju­ry 100 % fé­mi­nin est «un sym­bole fort » se­lon la di­rec­trice de la so­cié­té Miss France. Ce­la fait-il bas­cu­ler le concours dans le fé­mi­nisme? «Oh là là, non, non, non, pré­vient Syl­vie Tel­lier. Ce n’est pas une dé­ci­sion re­ven­di­ca­trice de quoi que ce soit. On or­ga­nise quand même un concours de beau­té, et je com­prends que les fé­mi­nistes ne s’y re­trouvent pas. Nous pré­sen­tons trente jeunes femmes libres et en­ga­gées qui ont choi­si d’être là.» Parce que, tout de même, « on ne touche pas aux fon­da­men­taux, comme l’ex­plique Ré­mi Faure, di­rec­teur des pro­grammes de flux de TF1. Et, bien sûr, on a Jean-Pierre Fou­cault. Le pro­gramme n’au­rait pas la même sa­veur sans lui.» Syl­vie Tel­lier ex­plique sa fier­té de pré­sen­ter des can­di­dates qui ne peuvent plus seule­ment comp­ter sur leur beau­té plas­tique : « Au­jourd’hui, les filles passent un test de cul­ture gé­né­ral co­ton, on fait at­ten­tion à leur sa­voir-vivre, à leur fa­çon de se po­si­tion­ner quand elles donnent un dis­cours, à leur personnalité aus­si.» En ce­la, la Miss France 2002 at­tend beau­coup du ju­ry fé­mi­nin : « Je crois que les femmes sont plus exi­geantes sur la pré­sen­ta­tion gé­né­rale des can­di­dates, et ou­vertes aus­si aux femmes qui ont du ca­rac­tère.»

Les Miss étaient réunies lun­di dans les lo­caux de TF1, à Bou­logne-Billan­court.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.