Le made in France passe au juste prix

Con­som­ma­tion Ré­gle­men­tée de­puis 2014, la pro­duc­tion fran­çaise équi­table prend une part crois­sante dans un mar­ché en­core ré­duit

20 Minutes - - MAGAZINE - Pierre Brun

Quand on pense à du riz es­tam­pillé com­merce équi­table, on pense au riz thaï­lan­dais… mais aus­si de plus en plus au riz ca­mar­guais. Le com­merce équi­table « made in France » s’in­vite peu à peu sur les étals des su­per­mar­chés et co­opé­ra­tives. D’après les chiffres de Com­merce Equi­table France, la pla­te­forme qui re­groupe les ac­teurs hexa­go­naux du sec­teur, les ventes de pro­duits is­sus des fi­lières fran­çaises ont pro­gres­sé de 18 % en 2017 par rap­port à l’an­née pré­cé­dente. En France, ce sys­tème d’échange, qui se fonde prin­ci­pa­le­ment sur la ga­ran­tie d’une ré­mu­né­ra­tion juste pour les pro­duc­teurs, se dé­ve­loppe « de­puis le dé­but des an­nées 2010 », pré­cise Ju­lie Mai­son­haute, dé­lé­guée gé­né­rale ad­jointe de cette pla­te­forme. Mais la date clé, c’est 2014, lorsque la pro­duc­tion équi­table d’ori­gine tri­co­lore a été « ré­gle­men­tée par la loi Eco­no­mie so­ciale et so­li­daire ». Cet es­sor s’ex­pli­que­rait par « une cer­taine prise de conscience par les consom­ma­teurs des dif­fi­cul­tés des agri­cul­teurs, no­tam­ment avec la mé­dia­ti­sa­tion des crises du lait ou du porc ».

Des ga­ran­ties of­fertes

Et plus la de­mande des consom­ma­teurs s’ac­croît, « plus les in­dus­triels ont be­soin de sé­cu­ri­ser leurs ap­pro­vi­sion­ne­ments, pour­suit-elle. Or, comme le com­merce équi­table se base sur des contrats avec les pro­duc­teurs, il offre cette ga­ran­tie. » Tou­te­fois, cette crois­sance à deux chiffres ne doit pas mas­quer la di­men­sion en­core très étroite du mar­ché. L’achat de pro­duits es­tam­pillés com­merce équi­table ne re­pré­sen­tait en 2017 qu’un mil­liard d’eu­ros sur le mar­ché hexa­go­nal, dont 323 mil­lions d’eu­ros de « made in France ». La même an­née, les Fran­çais dé­pen­saient 160 mil­liards d’eu­ros en pro­duits ali­men­taires.

Les fruits et lé­gumes frais re­pré­sen­taient 23% des ventes en 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.