Le PSG doit évi­ter le tra­que­nard stras­bour­geois

Stras­bourg, qui af­fronte le PSG ce mer­cre­di, avait été la pre­mière équipe à faire tom­ber le club de la ca­pi­tale la sai­son pas­sée

20 Minutes - - NEWS - A Stras­bourg, Alexia Ighir­ri et Bru­no Pous­sard

Un PSG lea­der in­con­tes­té de la L1, des Stras­bour­geois ca­pables du meilleur dans une Mei­nau bouillante, un match dis­pu­té avant une im­por­tante échéance eu­ro­péenne pour Pa­ris… Rap­pe­lez-vous, l’hi­ver der­nier, quand le club al­sa­cien, alors pro­mu, avait été le pre­mier à battre les Pa­ri­siens (2-1) en Ligue 1. Ce mer­cre­di, Pa­ris re­vient en Al­sace et, du cô­té du Ra­cing, on es­père bien re­faire le même coup. « On a en­vie d’être les pre­miers [à les faire tom­ber], comme la sai­son pas­sée», in­dique Jo­nas Mar­tin. Mais l’his­toire n’est pas la même.

« Il ne fait pas -5 °C »

« L’an der­nier, il y avait eu beau­coup de mal­adresses pa­ri­siennes, ils avaient peut-être la tête ailleurs, avec un match im­por­tant quatre jours après à Mu­nich, as­sure l’en­traî­neur du RCSA Thier­ry Lau­rey. Ça ne va pas être pa­reil. » Car, après ce dé­pla­ce­ment dans l’Est, Pa­ris au­ra une se­maine pour pré­pa­rer le dé­pla­ce­ment à Bel­grade, en rai­son du re­port de son match face à Mont­pel­lier sa­me­di. Et les condi­tions cli­ma­tiques ne sont pas si­mi­laires à celles de l’an pas­sé. « On est en dé­cembre, mais il ne fait pas -5 °C, et le ter­rain, c’est une ga­lette, em­braie Mar­tin. Les condi­tions sont par­faites pour eux. » D’au­tant que le nul concé­dé à Bor­deaux, di­manche, pour­rait mo­ti­ver les Pa­ri­siens à vite re­prendre leur marche en avant. «La mo­ti­va­tion est au plus haut, on veut com­men­cer une nou­velle phase de vic­toires », as­sure Tho­mas Tu­chel, l’en­traî­neur des cham­pions de France en titre. Avec leurs qua­li­tés, et pous­sés par un pu­blic en fo­lie, les joueurs du RCSA, au­teurs d’une grosse per­for­mance à Rennes (1-4), rêvent de re­mettre ça. « Ça va être im­por­tant de leur faire mal dans les duels, où ils sont peu­têtre un peu moins forts », es­time Jo­nas Mar­tin. Mais les Stras­bour­geois n’ont pas la re­cette mi­racle, quoique. L’an pas­sé, Thier­ry Lau­rey avait trou­vé une as­tuce pour battre le PSG : « A part si vous payez du vin chaud aux Pa­ri­siens quand ils ar­rivent et qu’ils sont un peu tor­chés…» Sans bla­gou­nette, cette fois, Lau­rey a de nou­veau évo­qué le mar­ché de Noël mar­di. Un sym­bo­lique porte-bon­heur ? On en re­parle après le match.

En 2017, dans un froid gla­cial, le PSG de Mar­quin­hos avait per­du à Stras­bourg.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.