1 Plus belle la vie des bil­bis

20 Minutes - - DIX NEWS - Nao­mi Ma­cka­ko

Pour la pre­mière fois de­puis 1912, des bil­bis ou ma­cro­tis ont été re­mis en li­ber­té en Aus­tra­lie, rap­porte la BBC. Avec leurs longues oreilles de la­pin, un mu­seau res­sem­blant à ce­lui de la sou­ris et une longue queue poi­lue, les bil­bis sont un genre de mar­su­piaux om­ni­vores. Il en exis­tait des pe­tits et des grands, mais les pre­miers sont consi­dé­rés comme éteints de­puis 1950. Les grands, quant à eux, sont en voie de dis­pa­ri­tion. Il était donc urgent d’agir pour leur sau­ve­garde. Trente ani­maux éle­vés en cap­ti­vi­té ont été re­lâ­chés dans un vaste en­clos à l’abri de pré­da­teurs près de la ville de Nar­ra­bri, au nord-ouest de Syd­ney. Les pe­tits om­ni­vores évo­lue­ront dans la na­ture, pro­té­gés du dan­ger par une clô­ture de 32 km. Sans celle-ci, leur sur­vie pour­rait être com­pro­mise. Les bil­bis – qui se nour­rissent de ra­cines de plantes, de four­mis, de sca­ra­bées et d’arai­gnées – ont dis­pa­ru après l’in­tro­duc­tion de nui­sibles comme les chats et les re­nards.

Des mar­su­piaux ont été lâ­chés dans la na­ture, mais à l’abri, en Aus­tra­lie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.