Les Verts et la Mai­rie ne s’en­tendent pas sur la 5G

Les élus éco­lo­gistes exigent un mo­ra­toire alors qu’Anne Hi­dal­go pro­met une consul­ta­tion pu­blique

20 Minutes - - GRAND PARIS - Ro­main Les­cu­rieux

«La 5G va nous oc­cu­per», ad­mettent plu­sieurs élus. Alors que le Conseil de Pa­ris s’ouvre mar­di pour trois jours, les po­si­tions di­vergent au sein de l’as­sem­blée. Mais aus­si dans la coa­li­tion rose et verte d’Anne Hi­dal­go, fraî­che­ment ra­bi­bo­chée avec le re­tour dans les rangs de la ma­jo­ri­té des deux élues éco­lo­gistes Ra­phaëlle Ré­my-Le­leu et Alice Cof­fin.

«Prin­cipe de pré­cau­tion»

Quelques jours après l’at­tri­bu­tion des pre­mières fré­quences 5G aux opé­ra­teurs fran­çais, qui a rap­por­té 2,8 mil­liards d’eu­ros à l’Etat, un grand nombre de voeux ont été dé­po­sés sur la ques­tion. En pointe, les éco­lo­gistes. Mi­sep­tembre, les Verts avaient de­man­dé à la Ville de Pa­ris de « prendre po­si­tion » sur un mo­ra­toire im­mé­diat concer­nant le dé­ploie­ment de la 5G, «éner­gi­vore». « Il s’agit là de notre res­pon­sa­bi­li­té en tant qu’éco­lo­gistes de por­ter le prin­cipe de pré­cau­tion et de vi­gi­lance pour les Pa­ri­siennes et Pa­ri­siens », as­surent-ils. Les éco­lo­gistes rap­pellent no­tam­ment «que le dé­ploie­ment de la 5G est in­com­pa­tible avec l’ac­cord de Pa­ris et la neu­tra­li­té car­bone en 2050 vou­lue par la Ville de Pa­ris».

« Nous al­lons pro­po­ser une dis­cus­sion ci­toyenne avec les Pa­ri­siens.»

Paul Si­mon­don, ad­joint à la maire char­gé des fi­nances

De son cô­té, la Ville dé­fend le lan­ce­ment de sa consul­ta­tion. « Nous al­lons pro­po­ser de te­nir une dis­cus­sion ci­toyenne sur le su­jet à tra­vers une confé­rence avec les Pa­ri­siens et les par­te­naires des ter­ri­toires mé­tro­po­li­tains», ex­plique Paul Si­mon­don, ad­joint à la maire de Pa­ris char­gé des fi­nances, du bud­get et de la fi­nance verte. L’ob­jec­tif « n’est pas de se po­si­tion­ner pour ou contre le dé­ploie­ment de la 5G. La Ville n’en a pas les moyens ju­ri­diques, rap­pelle-t-on à la Mai­rie, le but est de pro­po­ser des garde-fous sur les usages et de créer un socle.»

L’at­tri­bu­tion de fré­quences 5G a rap­por­té 2,8 mil­liards d’eu­ros à l’Etat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.