Black Po­wer

4x4 Magazine - - Préparatio­n - Laurent Erre, pho­tos D.R.

Ac­teur in­con­tour­nable de la scène Jeep, In­dian Cars op­ti­mise sans re­lâche la crème des 4x4 US au fil de packs ex­clu­sifs. La der­nière créa­tion du team de Coi­gnères, une Wran­gler Over­land pro­duite en sé­rie li­mi­tée, ré­vèle les toutes der­nières avan­cées en ma­tière de préparatio­n tout-terrain.

Re­le­ver des dé­fis est une se­conde na­ture chez In­dian Cars qui, rap­pe­lons-le, fut l’une des pre­mières en­seignes à avoir ra­di­ca­le­ment op­ti­mi­sé la Jeep JK en France. De­puis, l’équipe ba­sée en ré­gion pa­ri­sienne n’a eu de cesse de dé­ve­lop­per ses ser­vices ain­si que sa gamme d’ac­ces­soires. Et de fa­çon concise puisque les pré­pa­ra­tions sont as­tu­cieu­se­ment iden­ti­fiées par une ky­rielle de Stages nu­mé­ro­tés en fonc­tion de l’uti­li­sa­tion tout-terrain, voire de l’en­ve­loppe bud­gé­taire. Pour ce mo­dèle Over­land 2.8 CRD, boîte mé­ca­nique à 6 rap­ports, mil­lé­si­mé 2009, la métamorpho­se de­meure sobre car très ci­blée. D’ailleurs, l’Over­land ne né­ces­site pas une ava­lanche d’équi­pe­ments ou­tran­ciers car elle se dis­tingue dé­jà par une belle do­ta­tion : in­té­rieur cuir bi-ton, vitres tein­tées, sor­tie d’échap­pe­ment chro­mée. In­dian Cars en­tre­prend néan­moins un lé­ger lif­ting, li­bé­rant les angles d’at­taque et de sor­tie de la Wran­gler en pri­vi­lé­giant à la proue une pièce AEV com­pre­nant un sup­port de treuil, puis à la poupe un pa­re­chocs Mopar. La liai­son au sol s’avère plus dé­mons­tra­trice avec ce Stage 3 fai­sant état d’un must en ma­tière de jante puis­qu’il s’agit ici de la tech­no­lo­gie double Bead­lock Hut­chin­son, dont In­dian Cars est l’im­por­ta­teur of­fi­ciel. Cette jante en alu­mi­nium pour ap­pli­ca­tions mi­li­taires, as­sure un rou­lage à très basse pres­sion en ver­rouillant les ta­lons des pneu­ma­tiques.Avec la ga­ran­tie de ne plus ja­mais dé­jan­ter, le fran­chis­se­ment en zone tria­li­sante, voire le pas­sage de dunes, est un jeu d’en­fant. Sur­tout si les Hut­chin­son sont as­so­ciées à la der­nière créa­tion Goo­dyear, le Du­ra­Trac. Bien en­ten­du, une telle liai­son au sol n’au­rait été pos­sible sans le kit de sus­pen­sion Stage 2. Ce der­nier com­bine des res­sorts Hea­vy Du­ty 3 pouces éla­bo­rés par un spé­cia­liste fran­çais pour le compte d’In­dian Cars, à des amor­tis­seurs Bi­stein Pro-Se­ries dé­diés à la com­pé­ti­tion. Il est éga­le­ment ques­tion de ren­de­ment cô­té mo­to­ri­sa­tion, un boî­tier ICR com­plé­té par une ad­mis­sion coif­fée d’un filtre à air Green, porte la puis­sance to­tale à 210 ch tan­dis que le couple culmine à 490 Nm. Une pré­pa où prag­ma­tisme rime avec ef­fi­ca­ci­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.