Jeep Che­ro­kee

Bien qu’ico­nique, le Che­ro­kee s’était quelque peu four­voyé en osant re­cou­rir à un de­si­gn pour le moins cli­vant. Un mo­ment d’éga­re­ment heu­reu­se­ment pas­sa­ger, puis­qu’un pro­fond re­sty­lage lui re­donne de l‘in­té­rêt, de la so­brié­té… et une cer­taine élé­gance.

4x4 Magazine - - Sommaire - Jack Sel­ler, pho­tos Jeep.

Nou­veau look pour nou­velle vie

En de­si­gn comme en cui­sine, ce sont sou­vent les choses les plus simples qui sont les plus sa­vou­reuses.Ain­si, le Che­ro­kee, qui avait jus­qu’à pré­sent bé­né­fi­cié d’un style as­sez sobre, dans l’es­prit de ce que Jeep sait faire, s’est sou­dain lais­sé al­ler à tra­vers son ul­time gé­né­ra­tion à une cer­taine ex­cen­tri­ci­té, en osant re­cou­rir à pas moins de trois étages de phares ! Ce mille-feuille, for­cé­ment in­di­geste, évo­quait plus un Ci­troën Pi­cas­so qu’une lé­gende amé­ri­caine. Pour ce nou­vel opus, Jeep est heu­reu­se­ment re­ve­nu à bien plus de so­brié­té. Si l’ar­rière évo­lue peu, l’avant est en re­vanche mé­ta­mor­pho­sé en se li­mi­tant à des op­tiques ef­fi­lées, plus conven­tion­nelles d’as­pect, qui en pro­fitent par ailleurs pour dé­lais­ser la tech­no­lo­gie xé­non pour pas­ser aux diodes. La ca­landre à bar­rettes ver­ti­cales, plus large et mas­sive, ren­force l’as­pect ba­rou­deur du Che­ro­kee, qui est bien plus qu’un simple SUV. C’est d’abord un Jeep, avec ce que ce­la sup­pose en ca­pa­ci­té d’éva­sion. Ce 4x4 per­ma­nent peut bé­né­fi­cier d’un sys­tème Ac­tive Drive de se­conde gé­né­ra­tion, plus lé­ger et ef­fi­cient, par­ti­cu­liè­re­ment ef­fi­cace sur route et en hors-piste. Outre l’adop­tion d’une gamme courte (avec la pos­si­bi­li­té de dis­po­ser d’un blo­cage de dif­fé­ren­tiel ar­rière), le Che­ro­kee peut, se­lon les ver­sions, dis­po­ser de plu­sieurs modes (Jeep Se­lect Ter­rain), adap­tés à la nature de chaque ter­rain et à son ni­veau d’adhé­rence, pour gé­rer le couple roue par roue. Pour l’heure, Jeep n’a pas pré­ci­sé com­ment s’ar­ti­cu­le­rait la nou­velle gamme. L’ha­bi­tacle a peu chan­gé, mais gagne tout de même en qua­li­té per­çue… et au pas­sage un en­semble mul­ti­mé­dia mo­der­ni­sé (avec fonc­tions An­droid Au­to et Apple CarP­lay). Sous le ca­pot, le Che­ro­kee dis­pose en es­sence d'un bloc 4 cy­lindres 2.4 l de 180 che­vaux ré­ser­vé aux USA, et d’un anec­do­tique V6 3.2 l at­mo­sphé­rique dé­ve­lop­pant 270 che­vaux, tou­jours cou­plé à une boîte au­to­ma­tique à neuf rap­ports, à la ges­tion op­ti­mi­sée. Un bloc gour­mand qui de­vrait, à terme, s’ef­fa­cer au pro­fit d’un plus fré­quen­table 4 cy­lindres 2.0 tur­bo de 270 ch (et 400 Nm), inau­gu­ré sur le nou­veau Wran­gler (et dé­ri­vé de l’Al­fa Ro­meo Giu­lia Ve­loce). L’offre die­sel, qui fait chez nous le gros des ventes, elle aus­si d’ori­gine Fiat-Al­fa, reste pour l’heure in­chan­gée, mais elle de­vrait évo­luer cou­rant 2019…

La ver­sion ul­tra-tout­ter­rain Trail­hawk existe tou­jours, mais on ne sait pas en­core si elle se­ra pro­po­sée dans la gamme fran­çaise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.