Su­zu­ki Vi­ta­ra 1.6 DDiS AllG­rip

4x4 Magazine - - Sommaire - Re­né Bou­gros, pho­tos ar­chives 4x4 Ma­ga­zine.

Dans l’es­prit de son an­cêtre !

L'ap­pel­la­tion Vi­ta­ra, ja­dis ré­ser­vée à un 4x4 ur­bain, re­trouve sa pleine jus­ti­fi­ca­tion avec ce vé­hi­cule qui s'af­firme comme un SUV char­meur et re­la­ti­ve­ment po­ly­va­lent. Po­si­tion­né à la fron­tière té­nue entre grand ci­ta­din et com­pact, le Vi­ta­ra du XXIe siècle offre à la gamme du spé­cia­liste ja­po­nais un souffle d'air frais. Sa pro­chaine évo­lu­tion en fe­ra un VO at­trac­tif….

C'est, un peu, l'his­toire de la poule et de l'oeuf. Si tout le monde s'ac­corde à re­con­naître au Toyo­ta RAV4 la pa­ter­ni­té du SUV « mo­derne », ca­rac­té­ri­sé par un as­pect re­la­ti­ve­ment aty­pique, et la pré­sence d'une trans­mis­sion in­té­grale dé­pour­vue des élé­ments qui font le 4x4 « pur et dur », la no­tion de « Sport Uti­li­ty Ve­hicle » trou­ve­rait plus vo­lon­tiers son il­lus­tra­tion dans le tout pre­mier Range Ro­ver, en dé­pit du ca­rac­tère de ba­rou­deur de ce der­nier ! Et dans le genre SUV avant l'heure, Su­zu­ki im­pose dès 1988 un vé­hi­cule, certes mu­ni d'une chaîne ci­né­ma­tique « à l'an­cienne », mais dont la fri­mousse sym­pa­thique et le ca­rac­tère ci­ta­din in­ci­ta les pro­prié­taires à l'uti­li­ser, le plus sou­vent, à contre-em­ploi. Le phy­sique ave­nant et les qua­li­tés de ma­nia­bi­li­té et d'agi­li­té de ce Vi­ta­ra ont fait beau­coup plus pour la no­to­rié­té du pe­tit Su­zu­ki que ses ap­ti­tudes (au de­meu­rant as­sez li­mi­tées !) dans l'exer­cice du tout-ter­rain. Il est rem­pla­cé, en 1998, par un Grand Vi­ta­ra dont les ver­tus de 4x4 furent – elles aus­si ! – le plus sou­vent igno­rées au pro­fit des qua­li­tés rou­tières et du confort d'un ha­bi­tacle ac­cueillant, ce qui pous­se­ra Su­zu­ki vers la pro­duc­tion de SUV dé­fi­ni­ti­ve­ment voués à

une car­rière com­mer­ciale ex­po­nen­tielle, ou presque !

Un Vi­ta­ra qui re­noue avec son pas­sé ?

Le Su­zu­ki S-Cross tire la pre­mière salve en 2013, tan­dis que le Grand Vi­ta­ra se re­tire sur la pointe des pieds… Plus grand, plus ha­bi­table, af­fec­tant les atours de­ve­nus in­con­tour­nables du SUV d'au­jourd'hui, c'est un en­gin qui joue à 100 % la carte de la sé­duc­tion im­po­sée par la nou­velle donne. Lignes fluides et conven­tion­nelles d'un break sur­éle­vé, le S-Cross, fort de ses 4,30 m de long, joue les « grands » com­pacts. Dès l'an­née sui­vante, Su­zu­ki se dote d'un nou­veau Vi­ta­ra, qui uti­lise la plate-forme et les élé­ments mé­ca­niques du S-Cross, mais pro­pose une ligne net­te­ment plus dy­na­mique, une sil­houette plus af­fir­mée, bref, une vraie « gueule » ! En outre, il bé­né­fi­cie d'un choix de co­lo­ris per­son­na­li­sés, qui re­noue avec la tra­di­tion « fun » de son an­cêtre... Comme le S-Cross, le Vi­ta­ra dis­pose de deux mo­teurs très voi­sins, le 4 cy­lindres 1,6 litres VVT à es­sence de 120 che­vaux (au­jourd'hui rem­pla­cé par l'ex­cellent Boos­ter­jet), et le 1,6 litres DDiS de même puis­sance. C'est évi­dem­ment cette ver­sion, plus éco­nome en car­bu­rant, et do­tée d'un couple beau­coup plus gé­né­reux, qui va oc­cu­per le ter­rain, dans un seg­ment de vé­hi­cules en­core ma­jo­ri­tai­re­ment voués au die­sel. Bap­ti­sé AllG­rip, la ver­sion à trans­mis­sion in­té­grale se­mi-per­ma­nente est ré­ser­vée aux fi­ni­tions « haut de gamme ». Il n'y a pas de po­si­tion 4x2, mais un mode Au­to qui fa­vo­rise le train avant, et en­clenche au­to­ma­ti­que­ment les roues ar­rière, en cas de be­soin. Un mode Sport ac­tive les quatre roues, le mode Snow gère les sur­faces à faible adhé­rence, et le mode Lock, qui lui est as­so­cié, bloque le dif­fé­ren­tiel cen­tral, par­ta­geant les forces de couple entre les deux trains, pour af­fron­ter les si­tua­tions plus dif­fi­ciles.

Une do­ta­tion de sé­rie ex­cep­tion­nelle

La gamme AllG­rip est sim­pli­fiée, dé­bu­tant avec une ver­sion Pri­vi­lège très ri­che­ment équi­pée. En ef­fet, on a droit à une do­ta­tion « prin­cière », en plus des aides à la conduite comme l'ABS, le contrôle de tra­jec­toire, l'aide au dé­mar­rage en côte et le contrôle de vi­tesse en des­cente, ain­si que le sys­tème an­ti­col­li­sion RBS. Il n'y a pas moins de sept air­bags, des ren­forts la­té­raux des portes, un vo­lant mul­ti­fonc­tion, le ré­gu­la­teur-li­mi­teur de vi­tesse adap­ta­tif, un siège conduc­teur ré­glable en hau­teur et pro­fon­deur, l'in­di­ca­teur de pres­sion des pneus, une fer­me­ture cen­tra­li­sée des ou­vrants, une cli­ma­ti­sa­tion au­to­ma­tique, l'or­di­na­teur de bord, des com­mandes élec­triques des vitres et des ré­tro­vi­seurs (ra­bat­tables), les feux de jour à LED et les pro­jec­teurs ha­lo­gène, une ca­mé­ra de re­cul et de belles jantes al­liage de dix-sept pouces. Ce n'est pas fi­ni, puisque cette pre­mière fi­ni­tion offre aus­si un au­to­ra­dio CD/MP3/Blue­tooth, et une ban­quette ar­rière ra­bat­table 2/3-1/3. Le mo­dèle Pack y ajoute un sys­tème de na­vi­ga­tion 3D, les sièges avant chauffants, un ra­dar de sta­tion­ne­ment AV/AR, le dé­tec­teur de pluie et l'al­lu­mage au­to­ma­tique des feux. En­fin, la ver­sion S dis­pose d'une ca­landre et d'une pré­sen­ta­tion in­té­rieure spé­ci­fiques, ain­si que des jantes al­liage de dix-sept pouce trai­tées en noir.

La pré­sen­ta­tion est sym­pa­thique, la fi­ni­tion « à la ja­po­naise ». L’en­semble vieillit plu­tôt bien.

Le vo­lume de char­ge­ment est cor­rect. En re­vanche, le Vi­ta­ra fait le mi­ni­mum concer­nant la mo­du­la­ri­té.

Boîte mé­ca­nique six rap­ports ou au­to­ma­tique, et même un contrôle de vi­tesse en des­cente.

La trans­mis­sion se­mi-per­ma­nente pro­pose un mode Au­to, un mode Sport, un mode Snow et même un blo­cage. De quoi voir ve­nir...

Le tout-ter­rain est à apré­hen­der avec cir­cons­pec­tion en rai­son d’une garde au sol li­mi­tée. En tout­che­min, le Vi­ta­ra est dans son élé­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.