Au­di Q8

Grand Huit !

4x4 Magazine - - Sommaire - Jack Sel­ler, pho­tos Au­di.

Au­di pour­suit son of­fen­sive sur le seg­ment des SUV, mais en fai­sant le grand écart. Ain­si, après l’in­édit Q2 lan­cé l’an­née der­nière, c’est au tour de ce Q8 de ve­nir cha­peau­ter la gamme. Dé­voi­lé à Shan­ghai, l’un de ses fu­turs mar­chés de pré­di­lec­tion, ce SUV très haut de gamme, tech­ni­que­ment très proche, du Q7 a pour ob­jec­tif prin­ci­pal de contrer les BMW X6 et Mer­cedes GLE Cou­pés. Mais plu­tôt que de tom­ber dans la fa­ci­li­té – et la ca­ri­ca­ture –, en se conten­tant de gref­fer un toit « fast-back » sur le Q7,Au­di a pré­fé­ré des­si­ner une car­ros­se­rie to­ta­le­ment ex­clu­sive, de la large ca­landre sin­gle­frame à ef­fet 3D au très chic ban­deau ho­ri­zon­tal noir la­qué qui court sur la lar­geur du coffre. Le ré­sul­tat est à la fois ori­gi­nal, élé­gant et très convain­cant, au point de faire de ce Q8 un vé­ri­table pro­duit de conquête pour Au­di. Les fi­dèles de la marque aux An­neaux se­ront ra­vis de voir quelques sub­tils clins d’oeil adres­sés à la my­thique Au­di Quat­tro des an­nées 80, avec no­tam­ment des bos­sages au­des­sus des roues, his­toire de rap­pe­ler qu’il y a bien du muscle et une trans­mis­sion in­té­grale, mais aus­si les épais mon­tants in­cli­nés qui sup­portent une vitre de hayon très plate. Les néo­phytes se­ront en re­vanche plus sen­si- bles aux di­men­sions res­pec­tables de cet en­gin. Long de 4,99 m (5,05 m pour le Q7), le SUV spor­tif d’Au­di est en re­vanche un peu plus large (1,99 m sans les ré­tros, soit +27 mm) mais éga­le­ment plus bas de 36 mm (1,71 m). Un phy­sique avan­ta­geux, qui pro­met en re­tour un ha­bi­tacle vaste et mo­du­lable (avec sièges ar­rière cou­lis­sants), mais aus­si un com­por­te­ment rou­tier en­core plus en­joué que le Q7, qui est pour­tant dé­jà l’une des ré­fé­rences de la ca­té­go­rie. Po­sé sur de grosses roues de vingt-deux pouces (op­tion­nelles), dignes d’un concept de sa­lon, le Q8 ap­pa­raît comme re­la­ti­ve­ment tra­pu et ai­mante le re­gard. Mais l’« ef­fet whaouh ! » se fait à l’ou­ver­ture des portes, pri­vées d’en­ca­dre­ment de vitre, comme sur un cou­pé.A l’ins­tar des der­nières A6,A7 Sport­back et A8, le Q8 fait table rase des bou­tons pour adop­ter, en plus du cock­pit vir­tuel, deux grands écrans tac­tiles su­per­po­sés à re­tours hap­tiques. Lorsque l’au­to est éteinte, ils forment un « black pa­nel » sai­sis­sant qui se fond dans le noir pro­fond de la planche de bord. Bar­dé des toutes der­nières tech­no­lo­gies, ce gros « smart­phone sur roues » s’aligne sur la li­mou­sine A8 en of­frant trente-neuf aides à la conduite et une conduite au­to­nome de ni­veau 3. Le Q8 dé­bu­te­ra sa car­rière en 50 TDI, avec un noble V6 3.0 de 286 ch (et 600 Nm) dé­jà en place sur les mo­dèles haut de gamme du construc­teur (cou­plé à une boîte Tip­tro­nic à huit rap­ports). Cette ver­sion qui fe­ra le gros des ventes réa­lise, mal­gré un poids consé­quent de 2 145 kg, le 0 à 100 km/h en 6,3 se­condes et pointe à 232 km/h. Pas mal pour un ma­zout ! Dès 2019, d’autres blocs sui­vront, comme le 45 TDI (V6 3.0 die­sel de 231 ch) et le 55 TFSI (V6 es­sence 3.0 de 340 ch)… du moins dans un pre­mier temps. Car il ne fait guère de doute qu’en plus d’une in­évi­table ver­sion hy­bride re­char­geable e-tron, il y au­ra éga­le­ment des dé­ri­vés vrai­ment spor­tifs, avec les re­dou­tables SQ8 et RSQ8, de plus ani­més par un V8 bi­tur­bo.

L’in­té­rieur, spa­cieux et high-tech, offre cinq vraies places. Les sièges ar­rière peuvent cou­lis­ser in­di­vi­duel­le­ment sur dix cen­ti­mètres. Quant au coffre, il fait bonne fi­gure en of­frant 605 litres mi­ni­mum, soit presque au­tant qu’un Range Ro­ver (639 litres) !

Bien qu’in­édit sur la forme, le Q8 doit beau­coup tech­ni­que­ment au Q7, à com­men­cer par le châs­sis et les mo­teurs, mais il dé­bu­te­ra plus haut cô­té ta­rifs : ta­blez sur 70 000 € mi­ni­mum...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.