BMW X7

La fo­lie des gran­deurs

4x4 Magazine - - Sommaire - Jack Sel­ler, pho­tos BMW.

Dif­fi­cile équa­tion que d’of­frir sept vraies places, sans tom­ber dans un de­si­gn in­di­geste. Face à cet exer­cice, seul Vol­vo, avec son XC 90, a eu la main heu­reuse, car les rares ri­vaux di­rects (Mer­cedes GLS, Au­di Q7, Land Ro­ver Dis­co­ve­ry), ne brillent pas par leur fi­nesse. A cette liste de gros por­teurs, on peut dé­sor­mais ajou­ter cet in­édit BMW X7. Mal­heu­reu­se­ment proche du concept X7 iPer­for­mance, cet énorme SUV de 5,15 m de long (soit 23 cm de plus que le X5 !) sombre dans la ca­ri­ca­ture, avec un style pour le moins dis­cu­table. Outre ses pro­por­tions, peu gra­cieuses, le X7 de sé­rie ar­bore à l’avant une ca­landre dé­me­su­rée dans la­quelle se fondent les op­tiques. Les flancs sont alour­dis par la pré­sence de joncs chro­més en forme d’ai­le­ron qui sou­lignent les ouïes la­té­rales, tan­dis que l’ar­rière, très cu­bique, dé­balle éga­le­ment « l’ar­gen­te­rie » entre les feux, fa­çon li­mou­sine Sé­rie 7. Ce mas­to­donte pro­duit en Ca­ro­line du Nord, des­ti­né prio­ri­tai­re­ment aux USA, à l’Asie et au Moyen-Orient, a au moins les qua­li­tés de ses dé­fauts, en of­frant une ha­bi­ta­bi­li­té re­cord. Son em­pat­te­ment por­té à 3,12 m y est bien sûr pour quelque chose, mais aus­si l’agen­ce­ment de l’ha­bi­tacle, ce der­nier étant par ailleurs dé­cli­né en deux confi­gu­ra­tions. La « stan­dard » offre sept belles places, avec un soin évident por­té aux sièges ar­rière. Le toit vi­tré pa­no­ra­mique, li­vré de sé­rie, inonde l’ha­bi­tacle de lu­mière, et ses pas­sa­gers ins­tal­lés « dans le coffre » dis­posent de louables attentions, comme des sièges élec­triques, une cli­ma­ti­sa­tion bi­zone (avec com­mandes in­té­grées dans le toit) et même une prise USB.Au deuxième rang, la ban­quette de type 40/20/40, elle aus­si élec­trique, peut cou­lis­ser sur 15 cm, pour mo­du­ler l’es­pace. Evi­dem­ment, confi­gu­ré en 7 places, le vo­lume du coffre chute à 326 dm3, mais il at­teint 750 dm3 en 5 places, et même 2120 dm3 en « break » ! A no­ter que le coffre, à ou­ver­ture élec­trique, peut abais­ser son seuil de 4 cm grâce à la sus­pen­sion pneu­ma­tique. Mais le X7 in­nove en pro­po­sant une sin­gu­lière et éli­tiste ver­sion 6 places. Cette fois, l’idée est d’of­frir des fau­teuils in­di­vi­duels, tous do­tés d’ac­cou­doirs. Au vo­lant, les ha­bi­tués ne se­ront pas dé­pay­sés en re­trou­vant un uni­vers pre­mium, mê­lant ma­té­riaux de qua­li­té (bois, cuir et chrome) et er­go­no­mie soi­gnée, ce mo­bi­lier pro­ve­nant du der­nier X5. En té­moignent l’af­fi­chage tête haute co­ha­bi­tant avec l’ins­tru­men­ta­tion nu­mé­rique BMW Live Cock­pit, et l’écran tac­tile de 12,3 pouces trô­nant au som­met de la console cen­trale. Ce ta­bleau de bord de X5 « en­di­man­ché », ins­pi­ré de la Sé­rie 7, se­ra plé­bis­ci­té par les pu­blics amé­ri­cains et chi­nois. Evi­dem­ment, ce SUV « king size », qui do­mine de quelques cen­ti­mètres le roi GLS, re­ce­vra des mo­teurs à la hau­teur de ses am­bi­tions… et de sa masse, tous cou­plés à la trans­mis­sion in­té­grale xD­rive ! En France, éco­lo­gie pu­ni­tive oblige, l’es­sen­tiel des ventes tour­ne­ra au­tour des « mo­destes » 6 cy­lindres die­sel 30d de 265 ch et M50d de 400 ch, ri­val dé­si­gné du ta­len­tueux SQ7. Les plus for­tu­nés pour­ront op­ter pour le 6 cy­lindres 40i de 340 ch, en at­ten­dant, ul­té­rieu­re­ment, une inévitable ver­sion hy­bride. Mais pour avoir « du lourd », il fau­dra al­ler à l’étran­ger, pour choi­sir la M50i, do­tée d’un fa­bu­leux V8 4.4 bi­tur­bo de 530 ch, un mo­teur tout juste étren­né par le nou­veau cou­pé Sé­rie 8. Com­mer­cia­li­sé en France dès mars 2019, le X7 na­vi­gue­ra à de hautes al­ti­tudes, en rap­port avec son… ga­ba­rit. La gamme se dé­cli­ne­ra en quatre ni­veaux de fi­ni­tion (X7, Ex­clu­sive, M Sport et M Per­for­mance), et ses prix dé­butent à 94 400 € en xD­rive30d (265 ch) et at­teignent 120 450 € en M50d M Per­for­mance… hors co­pieux ma­lus !

L’in­édit X7 pro­pose, comme son nom l’in­dique, jus­qu’à sept places. Son de­si­gn, pour le moins lourd et bar­dé de chrome, plai­ra da­van­tage aux Amé­ri­cains et Asia­tiques, son pre­mier pu­blic, qu’aux Eu­ro­péens.

L’in­té­rieur adopte le mo­bi­lier high­tech et pre­mium du der­nier X5. Le X7 pour­ra aus­si être com­man­dé en une in­édite va­riante six places, of­frant six fau­teuils élec­triques en « classe pullman » !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.