Elec­tion du pick-up de l’an­née 2019

Juste ré­com­pense

4x4 Magazine - - Sommaire - Mi­chel Re­na­vand, pho­tos Ju­lien Re­na­vand.

En­core im­par­fait l’an der­nier, sa dé­fi­ni­tion mé­ca­nique lais­sant un pe­tit goût d’in­ache­vé, le Classe X se pré­sente dé­sor­mais en pleine pos­ses­sion de ses moyens avec une ver­sion 350 d fai­sant hon­neur à la ré­pu­ta­tion de la marque. In­car­nant dé­sor­mais le nec plus ul­tra en ma­tière de pick-up « 1 tonne », il réunit en ef­fet sous une même car­ros­se­rie un puis­sant V6 tur­bo­die­sel, une mo­derne boîte au­to­ma­tique à sept rap­ports, une trans­mis­sion in­té­grale per­ma­nente do­tée d’une gamme courte ou des blo­cages de dif­fé­ren­tiel cen­tral et ar­rière. Des atouts qui n’ont rien d’in­édit, la concur­rence les pro­po­sant aus­si... mais ja­mais tous en­semble. Une ex­cel­lence tech­nique que l’on re­trouve éga­le­ment du cô­té des trains rou­lants, les in­gé­nieurs al­le­mands ayant mo­di­fié une mul­ti­tude de dé­tails pour ob­te­nir au fi­nal un ré­sul­tat des plus convain­cants. Evi­dem­ment, il s’agit tou­jours d’un châs­sis sé­pa­ré re­ce­vant un es­sieu ri­gide à l’ar­rière. Mais des res­sorts hé­li­coï­daux pos­té­rieurs of­frant une meilleure pro­gres­si­vi­té sur les pe­tites ir­ré­gu­la­ri­tés et sur­tout des ac­cords de sus­pen­sion af­fi­nés, as­so­ciés à des voies élar­gies, dis­til­lent un agré­ment comme une ef­fi­ca­ci­té bien su­pé­rieurs à ce que pro­pose ha­bi­tuel­le­ment la ca­té­go­rie. Les quatre roues mo­trices per­ma­nentes ap­portent aus­si leur pierre à l’édi­fice, la qua­li­té de la ges­tion du 4Ma­tic n’étant plus à prou­ver. Tech­ni­que­ment au top, le 350 d conserve ses at­tri­buts en

termes de pré­sen­ta­tion in­té­rieure, ce dont pro­fite l’en­semble de la gamme du Classe X. Une planche de bord en­tiè­re­ment re­vue dans sa par­tie su­pé­rieure et un équi­pe­ment « der­nier cri » font belle im­pres­sion, tout comme le confort des sièges avant. Mal­heu­reu­se­ment, cer­taines la­cunes de­viennent alors dif­fi­ciles à ava­ler, à l’image d’une co­lonne de di­rec­tion qui ne se règle pas en pro­fon­deur. De même, des places ar­rière pas très gé­né­reuses pour les jambes et au dos­sier man­quant d’in­cli­nai­son pour être vrai­ment ac­cueillantes en­gendrent une indiscutable dif­fé­rence de trai­te­ment entre les pas­sa­gers. Les pick-up res­tant sy­no­nymes de tout­ter­rain « pur et dur », le Mer­cedes se montre par­fai­te­ment à la hau­teur en pro­po­sant une confi­gu­ra­tion très per­for­mante dans les si­tua­tions les plus dé­li­cates. Un pe­tit re­gret tout de même concer­nant son contrôle de vi­tesse en des­cente, dont l’al­lure n’est pas ré­glable con­trai­re­ment aux autres 4x4 de la marque. Tout ce­la a bien sûr un prix, mais en don­nant vos votes au Classe X, vous ad­met­tez que l ‘in­ves­tis­se­ment en vaut la chan­delle, une opi­nion que nous par­ta­geons.

Cette an­née, c’est vrai­ment le meilleur des concur­rents qui l’a em­por­té, au-de­là de toute autre consi­dé­ra­tion, le prag­ma­tisme de 2018 fai­sant place à une bonne dose de pas­sion.

Le gros tra­vail ef­fec­tué sur les trains rou­lants porte ses fruits, la te­nue de route du Classe X étant trans­fi­gu­rée com­pa­rée à celles de ses cou­sins de l’Al­liance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.