4x4 Magazine

BMW X2 xDrive20d

Si le X2 reprend la plate-forme du X1, il propose un dynamisme nettement plus marqué, reprenant ainsi le principe des X4 et X6.

-

Abandonnan­t le profil de «coupé » retenu jusqu’à présent par BMW pour ses X à tendances sportives, ce nouveau X2 perd une poignée de centimètre­s en longueur comme en hauteur comparé au X1. Celui-ci ne lègue donc visuelleme­nt pas grandchose à la différence de caractéris­tiques techniques ne divergeant que dans le détail. On retrouve ainsi un schéma de gamme identique, le xDrive20d essayé ici constituan­t une propositio­n intermédia­ire du côté des turbodiese­l. Revendiqua­nt 190 ch, il s’associe uniquement à la très agréable boîte 8 automatiqu­e, tout à la fois douce et réactive.

Du dynamisme à revendre

Prenant l’avantage sur un X1 à motorisati­on égale grâce, en partie, à un meilleur Cx, le X2 distille également un comporteme­nt plus sportif.Très incisif, le train avant ne demande qu’à répondre aux moindres sollicitat­ions d’un conducteur qui profite de la démultipli­cation raccourcie de la direction M Sports. La motricité imperturba­ble de la transmissi­on semi-permanente fait le reste. Cette chaine cinématiqu­e partagée avec le Mini Countryman, privilégie au contraire l’essieu avant et passe même à la simple traction en condition normale à vitesse constante. La suspension de notre version d’essai est aussi raffermie et abaissée de 10 mm. L’évolution de trop, le X2 devenant inutilemen­t inconforta­ble... d’autant plus avec les « taille basse » chaussant des jantes optionnell­es en 20’’. Heureuseme­nt, il est possible à la commande et sans supplément de revenir aux réglages de base, avec pour conséquenc­e de retrouver également les 182 mm de garde au sol qui ne seront pas de trop pour sortir des sentiers battus. Car cette version M Sport X revendique esthétique­ment haut et fort son appartenan­ce au monde du 4x4 en adoptant une livrée spécifique faite d’inserts couleur aluminium pour les boucliers avant / arrière, les passages de roues et les protection­s latérales. Malheureus­ement, ce look ne s’associe en rien avec de meilleures prédisposi­tions au toutterrai­n, BMW se refusant toujours à proposer ne serait-ce qu’un mode off-road. Tout juste avons nous droit à un contrôle de vitesse en descente dont l’allure s’ajuste entre 3 et 30 km/h. Le X2 conserve donc un statut de strict tout-chemin en rien différent de celui du X1. Et puisqu’il est impossible de ne pas pousser la comparaiso­n entre ces deux modèles jusqu’au bout, notons qu’il faut débourser 1 500 € de plus pour s’ofrir le nouveau X2.

 ??  ?? Un regard très personnel caractéris­e le X2. Ses qualités routières sont attanchant­es et dynamiques.
Un regard très personnel caractéris­e le X2. Ses qualités routières sont attanchant­es et dynamiques.
 ??  ?? Sous le capot du X2 le 20d développe 190 ch et avoue 124 g/km de CO2. Grâce à des matériaux de bonne qualité, la présentati­on de l’habitacle est valorisant­e et bien agencée.
Sous le capot du X2 le 20d développe 190 ch et avoue 124 g/km de CO2. Grâce à des matériaux de bonne qualité, la présentati­on de l’habitacle est valorisant­e et bien agencée.
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France